Droit des obligations

12321 mots 50 pages
DROIT DES OBLIGATIONS

L’obligation c’est le lien de droit entre deux personnes en vertu duquel l’une d’entre elle, appelé le créancier peut exiger de l’autre, appelé le débiteur, une prestation ou une abstention. Cette définition ne suffit pas pr appréhender l’obligation ds toute sa complexité, il faut ajouter que cette relation entre le créancier et le débiteur se matérialise par une dette et un pouvoir de contrainte. Une dette, c’est le lien juridique entre le créancier et le débiteur. La conception patrimoniale est celle qui est retenue par la cours européenne des droits de l’homme qui considère qu’une créance est un bien. Ce pouvoir de contrainte permet au créancier d’obtenir le paiement de la dette. Ce patrimoine de contrainte s’exerce sur le patrimoine de la personne (saisie…), les moyens de contraintes sont assez nombreux, en effet l’obligation donne naissance a un droit personnel et donne donc au créancier un droit sur le patrimoine du débiteur. De la même manière le créancier pourra prendre une sureté, une garanti sur le patrimoine du débiteur (banque qui prend une maison en hypothèque en échange d’un prêt). Cette approche de l’obligation connait toutefois une exception à l’égard des obligations qu’on dit naturelles (par ex le code civil n’impose pas entre frère et sœur une obligation alimentaire susceptible d’exécution forcée). Cependant une obligation naturelle existe entre le frère et la sœur, ces obligations obéissent a un régime particulier : d’une part parce que l’on ne peut pas recourir a une exécution forcée, d’autres parts il n’y a pas de restitution en cas d’exécution volontaire. Les obligations peuvent se classer en différentes catégories, on peut d’abord prendre en compte leur source en opposant l’acte juridique et le fait juridique. L’acte juridique est un accord de volonté en vue de crée des effets de droit. Le fait juridique est lui, un événement susceptible de produire des effets de droit. Le code civil adopte une autre classification

en relation

  • Droit des obligations
    11839 mots | 48 pages
  • Droit des obligations
    10249 mots | 41 pages
  • Droit des obligations
    2564 mots | 11 pages
  • droit des obligations
    9539 mots | 39 pages
  • droit des obligations
    25799 mots | 104 pages
  • Droit des obligations
    34362 mots | 138 pages
  • Droit des obligation
    12352 mots | 50 pages
  • Droit des obligation
    22502 mots | 91 pages
  • Droit des obligations
    28527 mots | 115 pages
  • Droit des obligations
    4481 mots | 18 pages