droit

1989 mots 8 pages
SYNTHESES DE METHODOLOGIES
(DISSERTATION, COMMENTAIRE, CAS PRATIQUE, QCM).

Note introductive :

L’institution des séances de Travaux Dirigés (TD) n’est pas en soi un supplice. Elle résulte tout simplement de la nécessité d’approfondir certaines questions insuffisamment développées ou pas du tout abordées dans le cours. Il ne s’agit plus de se retrouver dans la logique de transmission orale et unilatérale de connaissances de l’enseignant vers les apprenants, mais plutôt, de la part des ces derniers, d’un échange argumenté et raisonné de connaissances, fruits de recherches effectuées une semaine durant autour d’une thématique, sous la supervision du Chargé de TD. La spécificité de l’enseignement à distance, impose toutefois quelques réaménagements, comparé au cours “présentiel“.
A cet effet, à défaut d’un support communicationnel fonctionnel, les réponses qu’on est droit d’attendre des étudiants se feront par écrit, tout sous la supervision du Chargé de TD, appelé autant que nécessaire à orienter, réorienter les débats où de repréciser certaines idées insidieusement ressassées dans les interventions ou.
La séance de TD est assujettie à l’observation d’un certain nombre de règles essentielles.
L’apprenant se voit ainsi reconnaître des droits contrebalancés par des d’obligations :
Les droits :

-

Le droit de poser des questions ;
Le droit à un encadrement de proximité ;
Le droit à une évaluation objective, sachant que chacun sera apprécié à la hauteur de ses prestations.

Les obligations :

-

L’obligation d’être présent à la séance de TD ;
L’obligation de préparer sérieusement les exercices du jour ;
L’obligation de participer à l’animation de la séance ;
L’obligation de discipline.

Par ailleurs, les études en droit en général ne visent pas seulement la finalité de l’intellection et de l’assimilation de connaissances. En vérité, l’idée selon laquelle « il ne suffit pas de connaître par cœur les meilleures recettes culinaires

en relation

  • Le droit au droit
    1577 mots | 7 pages
  • Le droit est-il un droit?
    950 mots | 4 pages
  • Le droit et le droit
    342 mots | 2 pages
  • Le droit
    2588 mots | 11 pages
  • Droit
    1464 mots | 6 pages
  • Droit
    5390 mots | 22 pages
  • Droit
    417 mots | 2 pages
  • Droit
    2593 mots | 11 pages
  • Droit
    1472 mots | 6 pages
  • Droit
    753 mots | 4 pages