Ecjs

Pages: 6 (1335 mots) Publié le: 29 août 2013
Introduction (paulne)
La peine de mort est une peine prévue par la loi consistant à exécuter une personne ayant été reconnue coupable d'une faute grave. Le jugement est prononcé par l'institution judiciaire à l'issue d'un procès. En l'absence d'un procès ou dans les cas où celui ci n'est pas réalisé par une institution reconnue, on parle d'exécution sommaire, d'acte de vengeance ou de justiceprivée. Dans une première partie, nous étudierons les sanctions qui existaient depuis l'Antiquité avec les différents modes d’exécution. Puis, dans une seconde partie, nous verrons que certains écrivains contestaient la peine de mort tandis que d'autres la défendaient. Par la suite, nous parlerons de la peine dans la loi jusqu’en 1981 et des crimes passibles de cette condamnation. Nous finirons parles étapes qui ont abouti à l'abolition de la peine de mort et qui en ont fait un débat toujours d’actualité.

1. La peine de mort une sanction qui existe depuis l’antiquité (baptiste)
1- Une idée
2- Les différents modes d’exécutions
2. certains écrivains français contestaient la peine de mort tandis que d’autres l’approuvaient (ludovic)
3 - La peine de mort en France jusqu'en 1981(pauline)
1- la peine de mort dans la loi jusqu'à 1981
2- les crimes passibles de la peine de mort
4. sur le chemin de l’abolition (vincent)
1- l’abolition de la peine de mort
2-la peine de mort un débat encore d’actualité

Illustration (ludovic)
Mots clés (baptiste)

Conclusion (vincent)
Sources (tous)

En quoi l’évolution de la loi sur la peine de mort a t’elle modifié lescrimes passibles de cette peine ?

La peine de mort existe en France depuis les Gaulois, et des changements dans la loi sont intervenus au cours des siècles. Ainsi, beaucoup de personnes ayant commis des crimes ont été passibles de peine de mort.

Tout d’abord, la loi concernant la peine de mort a subi certaines évolutions depuis sa mise en place. Les criminels sont condamnés à différentes peinesen fonction des délits commis : la mort, la détention à perpétuité, ou la détention à temps.
Ainsi chez les Gaulois, certains condamnés étaient conduits au lieu de supplice qui était le bord d'une falaise d'où ils étaient jetés. Les criminels étaient exécutés à l'occasion de grandes fêtes au cours desquelles ils étaient brulés (doc).
Ensuite, à l'époque gallo-romaine et sous le Bas-Empire lesRomains utilisaient la crucifixion pour les voleurs. Parfois, ils les envoyaient contre des gladiateurs, des bêtes ou leur coupaient la tête.
Avant 1791, il existait en France différentes manières d'exécuter la peine capitale, selon le crime et la condition du condamné. Le droit pénal de l'Ancien Régime comportait des peines destinées à faire souffrir le coupable, et d’autres destinées àl'humilier. Les peines n'avaient pas pour but de punir mais d'impressionner les spectateurs, afin d’empêcher le public de commettre des crimes. La peine devait être exécutée dans les 48 heures après la réception du refus de grâce et au lieu de supplice le plus proche de celui où avait eu lieu le crime. Ce lieu était le plus souvent sur la place principale de la ville. À Paris, c'était la place de Grève etla place de l'Estrapade (doc). Le corps était ensuite porté au gibet pour être exposé.
Depuis 1791, la peine capitale était appliquée par décapitation, sauf en cas de crime contre la sûreté de l'état. Dans ce cas, les criminels étaient fusillés. On remettait le corps des condamnés aux familles seulement si elles le demandaient, et c'était à eux de gérer l'inhumation. Pour les femmes enceintes, onattendait qu’elles aient accouché pour les exécuter. Lorsque l'exécution était décidée, le condamné devait se rendre en prison, il était soumis à l'uniforme, il pouvait lire, écrire et fumer mais ne pouvait pas obtenir de travail au sein de la prison et n'avait droit à des visites que sur autorisation du magistrat qui avait ordonné sa condamnation. Les exécutions avaient le plus souvent lieu...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Ecjs
  • Ecjs
  • Ecjs
  • Ecjs
  • Ecjs
  • ECJS
  • ecjs
  • Ecjs

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !