Ecriture d'invention preface 'une anthologie

472 mots 2 pages
L’idée de constituer une anthologie sur le soir peut peut-être sembler inhabituelle. En effet, le soir, bien qu’utilisé par les poètes de tout temps, comme cadre à la fois temporel et esthétique, n’est pas souvent abordé comme une entité à part entière. De même, il n’est pas associé à un thème ou un sentiment absolument fixe dans la littérature. Dans sa définition première, il s’agit d’un simple moment de la journée, l’instant de la fin du jour, et de l’arrivée de la nuit. De là, il résulte tout de même certaines images dans l’imaginaire collectif : le soir est à la fois l’heure de la fin du travail journalier, de la détente et du repos, et celui du début de la nuit, donc de l’inconnu pour certains, de la fête et du plaisir amoureux pour d’autres. Parallèlement, le soir est souvent associé à l’idée de la fin, par exemple chez les romantiques : la fin du jour, symbole de vie, l’arrivée de la nuit, symbole de mort… L’image du soir en poésie est multiple et varie selon l’époque, les choix esthétiques et la sensibilité de chaque poète : elle reflète l’ambiguïté de ce moment si particulier du contraste et de la transition entre deux entités opposées, le jour et la nuit, chacun célébré par des générations de poètes. Rassembler tout les poèmes abordant le thème le soir étant impossible, j’ai décidé de centrer mes recherches sur les différentes impressions que crée le soir chez les différents poètes du XIXe et du XXe siècle. Ces impressions sont souvent associées à une image picturale : clair de lune qui évoque la mélancolie, coucher de soleil illustrant une fin tragique pour l’homme, crépuscule qui suggère le mystère… J’ai trié mes poèmes selon trois grands axes : la tranquillité, la mélancolie et la volupté. Ce sont les trois grandes impressions du soir que j’ai voulu illustrer : elles ne sont ni exhaustives, ni réellement fixées. Chaque poète y apporte une nouvelle facette. Le premier axe, la tranquillité du soir, est représenté par deux auteurs du XIXe

en relation

  • anthologie poétique
    1003 mots | 5 pages
  • Sujet d'invention 2002-2007
    698 mots | 3 pages
  • L'écriture d'invention
    1182 mots | 5 pages
  • test
    1181 mots | 5 pages
  • Comment faire une anthologie ?
    938 mots | 4 pages
  • L'écriture d'invention
    935 mots | 4 pages
  • Comment ecrire une anthologie
    562 mots | 3 pages
  • frffffffffffffff
    634 mots | 3 pages
  • Préface sur 20 poème
    824 mots | 4 pages
  • L'écriture d'invention sans visée argumentative
    2117 mots | 9 pages