Finance- bales ii

2508 mots 11 pages
Bâle II
Les normes Bâle II (le Nouvel Accord de Bâle) constituent un dispositif prudentiel destiné à mieux appréhender les risques bancaires et principalement le risque de crédit ou de contrepartie et les exigences en fonds propres. Ces directives ont été préparées depuis 1988 par le Comité de Bâle, sous l'égide de la Banque des règlements internationaux et ont abouti à la publication de la Directive CRD.
Les normes de Bâle II devraient remplacer les normes mises en place par Bâle I en 1988 et visent notamment à la mise en place du ratio McDonough destiné à remplacer le ratio Cooke. En 2010, le minimum de fonds propres Tiers-I requis par les accords de Bâle est de 4 % mais les investisseurs exigent plutôt des banques un ratio supérieur à 10 %[1]. Face aux 500 milliards d'euros de produits dérivés[2] et aux risques hors bilan qu'ils représentent[3], la révision des normes bancaires Bâle III est en cours.
Suivant le même canevas, de nouvelles normes Solvabilité II sont, en 2008, en cours de discussion pour les sociétés d'assurances et de réassurance. Sommaire [masquer] * 1 Les accords de Bâle et le ratio Cooke * 2 Les accords de Bâle II et le ratio McDonough * 2.1 Présentation * 2.2 Pilier I : l'exigence de fonds propres * 2.2.1 Critiques des méthodes * 2.3 Pilier II : la procédure de surveillance de la gestion des fonds propres * 2.4 Pilier III : la discipline de marché * 3 Calendrier de mise en place * 4 Références * 5 Notes * 6 Voir aussi * 6.1 Articles connexes * 6.2 Liens externes |
Les accords de Bâle et le ratio Cooke[modifier]
En 1988, le Comité de Bâle, composé des gouverneurs des banques centrales de 13 pays de l'OCDE[note 1] publie les premiers « Accords de Bâle », ensemble de recommandations dont le pivot est la mise en place d'un ratio minimal de fonds propres par rapport à l'ensemble des crédits accordés, le ratio Cooke......
Ainsi sont définies les notions de : * fonds propres

en relation

  • TD 12 Histoire Me Die Vale
    2547 mots | 11 pages
  • hierarchisation du secteur bancaire de l'UEMOA
    593 mots | 3 pages
  • F1 - assistant de manager - chapitre 22 animer une réunion
    4454 mots | 18 pages
  • gestion risques cas derives credits houndonougbo
    9410 mots | 38 pages
  • Jean-luc spinardi - finance
    1283 mots | 6 pages
  • Réglementation bancaire prudentielle
    2042 mots | 9 pages
  • Plan d'action commercial
    11227 mots | 45 pages
  • Economie
    2380 mots | 10 pages
  • M Moires CN 2008
    2405 mots | 10 pages
  • L'immunité du liban face à la crise 2008
    3563 mots | 15 pages