Français

Pages: 9 (2079 mots) Publié le: 12 janvier 2014
Partie 3 :
Mettre en œuvre des modes durables de développement


I. Espace géographique

-Le village peul Guelak se situe sur l'ouest du continent africain, au nord-ouest du Sénégal (ayant des frontières avec la Mauritanie, le Mali et la Guinée-Bissau), dans la zone du Sahel, à quelques kilomètres de la ville de Saint-Louis.

-L'originalité de la zone du Sahel est que cettedernière organise la transition entre l'Afrique du Nord, méditerranéenne, et l'Afrique noire, subsaharienne. 8 Etats font partie de cette zone.


II. Les acteurs principaux

-Doudou Sow (ou « Pulo », son surnom) : C'est un sénégalais âgé de 46 ans, ayant des racines peules, technicien du modèle de développement de Guélack. Il a grandit à Louga, puis à Dakar. Il fait actuellement des études dephysique à l'université, en ville, loin de la « terre des siens » au Sahel, dévastée par la sécheresse.
Il a une femme du nom de Djeynaba, infirmière dirigeant l'espace santé de Guelak, avec laquelle il a eu 3 enfants. Il est le cousin de Ousmane Sow.

-Ousmane Sow : C'est un sénégalais né à Guelack, âgé de 49 ans, théoricien de l'expérience à Guélack et celui qui convainc les populations de sonbien fondé, notamment grâce à des éleveurs qui ont contribué à lui forger sa réflexion sur une agriculture durable.
Il est géniteur de plusieurs enfants avec sa femme Fatou, spécialiste en textile.
Il a suivit sa scolarité à Ross Béthio, puis a vécu sa vie de lycéen à Thiès avant de poursuivre des études d'informatique. Il fit par la suite quelques stages en Belgique. Lorsqu'il retourne auSénégal, il propose à son cousin Doudou de quitter la ville et de l'accompagner à Guélack. Sa femme le rejoindra peu après.
Il est le cousin de Doudou Sow.

IV. Les autres intervenants






V. Le projet

Les autres intervenants, tout au long du projet participent au projet à Guélack D'Ousmane et Doudou, c'est -à-dire qu'ils contribuent tous à son développement économique mais à caractèreécologique.

- Leur village d'origine, c'est-à-dire Guélack, au Sahel, est victime de plusieurs difficultés où ceux-ci infligent de lourdes conséquences.
Nous allons à présent les caractériser et dépeindre leurs impacts.

Tout d'abord, Guélack est victime d'une intense désertification.
En effet, au Sénégal les 27 forêts classées dans la zone sahélienne ont diminué de 80%depuis 1965.
Celle-ci est due à l'augmentation des périodes de sécheresse et de phénomènes d'origine humaine, tels que le surpâturage et le déboisement.
Ce dernier est la conséquence de l'utilisation presque exclusive du bois pour le chauffage et la cuisson souvent très vite épuisées et aux feux de brousse.

Par ailleurs, le Sahel connaît aussi l'un des plus fortes explosions démographiquesmondiales. Effectivement, sa population a été multipliée par 4 depuis 1950. Depuis 1980 au Sénégal, la population est passée de 5,6 millions d'habitants à 13 millions.

Cette évolution démographique conjuguée à la détérioration du climat a poussé les populations à se sédentariser (en créant des étables et des potagers) et à rejoindre les villes, donc à un exode rural. Ce dernier acontribué à l'augmentation de la désertification en privant les campagnes de main-d’œuvre tout en accroissant l'utilisation de ses ressources.

- Ousmane et Doudou ont décidé après leur retour en 1989 de faire revivre le village, lui donner une âme en luttant contre l'érosion. Ils voulaient créer l'espoir d'un monde meilleur. Les deux cousins élaborent une aide par un échange de savoir-fairepermettant aux habitants d'être acteurs de leur évolution, fondée sur l'autonomie et la durabilité.
Et pour cela, ils ont mis en place divers initiations d'activités pour soutenir le secteur d'élevage et d'agriculture (comme par exemple l'installation de puits en dur ou en créant un jardin communautaire biologique avec du composte, c'est-à-dire sans engrais chimiques).



Les deux...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Francais
  • Français
  • Français
  • Francais
  • Francais
  • Français
  • Français
  • Français

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !