Histoire du droit

51864 mots 208 pages
Introduction générale.

Réfléchir sur la manière dont se développe une règle juridique. Tenter d’expliquer le présent par le passé. Claude Levi Strauss Il n’y a que dans le passé qu’on peut comprendre le présent. 16e Siècle Michel ? Chancelier de France « Qui n’oubliera le passé aura soin de l’avenir ».

Le droit d’aujourd’hui n’est pas né ex nihilo. Il est le fruit d’une évolution. La règle de droit tend à devenir une pure donnée technique. La règle porte en elle-même des préoccupations qui dépassent sa simple vocation normative. Relativité de la règle de droit. La règle de droit est appelée à évoluer en même temps qu’évoluent les modèles d’organisation sociale. On ne peut dissocier la règle technique de son environnement. Science avec un ancrage qui dépasse la technicité interne.
« … Jusqu’à l’orée du 20e Siècle… »Etude juridique avant tout.

Plan :

Première partie / ANTIQUITE
Rome principalement.
Deuxième partie / DROIT DE L’ANCIENNE FRANCE.
Le droit Français qui se construit à cette époque est le fruit d’un héritage multiple. Pluralisme juridique. Il y a des droits. (Ex droit canonique –régit par l’Eglise-..)
Puis, droit unifié. Aujourd’hui, on a tendance à expliquer une crise de la loi par une perte de l’hégémonie du législateur.
Troisième partie/ NAISSANCE DU DROIT CONTEMPORAIN

Récupérer polycopié.

Partie 1: Le droit dans l’Antiquité.

Chapitre 1: Droits Orientaux.

Dans cette aire géographique, les plus anciennes traces qui nous sont parvenues viennent de Mésopotamie. Elles remontent au 3e millénaire avant notre ère. Ils sont appelés Droits Cunéiformes. Ils sont apparus environ entre 3000 et 2500 av. J-C. On ne connaît pas le droit antérieur au 3e millénaire car on ignorait l’écriture. On commence l’histoire du droit avec l’écriture.

Section 1: Droits Cunéiformes.
Droits qui appartiennent à des peuples différents. Sumériens, babyloniens, assyriens…Le lien qui existe entre ces différents droits n’est ni ethnique

en relation

  • Histoire du droit
    3148 mots | 13 pages
  • Histoire du droit
    1564 mots | 7 pages
  • Histoire du droit
    7834 mots | 32 pages
  • Histoire du droit
    5199 mots | 21 pages
  • Histoire du droit
    5322 mots | 22 pages
  • Droit histoire
    1738 mots | 7 pages
  • Histoire du droit
    1356 mots | 6 pages
  • Histoire du droit
    15810 mots | 64 pages
  • Histoire du droit
    392 mots | 2 pages
  • Histoire du droit
    3907 mots | 16 pages