Institutions juridictionelles l1

20921 mots 84 pages
INSTITUTIONS JURIDICTIONNELLES.

INTRODUCTION GENERALE :

I- Le concept de Justice :

Il y a deux sens au concept de justice :

La justice en tant qu’institution c'est-à-dire l’ensemble des institutions qui sont appeler à rendre justice. La justice au sens substantielle est le fait de rendre justice / donner un jugement c'est-à-dire de mettre un terme a un litige.

Comment est organisée la justice ?
La justice est organisée en juridictions.

Juridiction : ce sont les cours et les tribunaux dans leur complète diversité (juridiction pénale, civile, administrative,…).

Certaines juridictions ont des compétences générales ou spécialisées, par exemple le Tribunal de Grande Instance pour les affaires civiles (TGI) à une juridiction dans toutes les compétences sauf quelques exceptions telles que le travail traité au Prud’homme (compétences spécialisées).
Il y a aussi des juridictions interne française ou internationales tel que le tribunal pour l’ex-Yougoslavie ou encore les procès de Nuremberg. Dans les juridictions internationales ont peut englober les juridictions européennes.

La différence entre les cours et les tribunaux : Les cours sont supérieurs aux tribunaux : une affaire commence au tribunal puis en cas d’appel elle passe en cour d’appel puis en cour de cassation. Si l’on commet un crime l’affaire est diriger directement vers la cour d’assise et en cas d’appel c’est la cour d’assise d’appel qui reprend l’affaire.

La notion « les tribunaux » est une notion générique pour englober l’ensemble des juridictions. Les juridictions ont pour fonction et vocation de dire le droit et de trancher les litiges : la jurisprudence.

L’approche philosophique du concept de justice est les symboles qui se rattachent à la justice traditionnellement : La balance : symbole d’équilibre. Le glaive (courte épée a double tranchant): symbole d’autorité exercer par le juge, pouvoir de commandement et de trancher un litige. Le bandeau :

en relation