La coopération internationale dans la lutte contre le sida

Pages: 13 (3067 mots) Publié le: 2 décembre 2011
Institutions internationales
La coopération internationale dans la lutte contre le SIDA

Introduction :
La coopération internationale en matière de lutte contre le VIH/SIDA est un principe sur lequel tous les acteurs s’accordent. En effet, face à une épidémie dont on maîtrise mal l’évolution et les frontières, et qui a un impact sur le développement et la sécurité, une réponse globaleapparaît le plus souvent comme la solution la mieux adaptée. La santé, qui a longtemps relevé de la compétence exclusive de l’Etat, devient, en particulier dans le cas du VIH/SIDA, un enjeu de gouvernance mondiale.
Par gouvernance mondiale, on entend « l’ensemble des régulations produites par la prolifération d’acteurs interdépendants et des interventions publiques qui en découlent ». Ces acteursinterdépendants sont les Etats, les Organisations intergouvernementales (OIG), les ONG, les associations communautaires, les entreprises, les fondations, les centres de recherche. La gouvernance peut donc être considérée comme un processus de négociations permanentes entre des acteurs très hétérogènes. L’enjeu de la lutte contre le SIDA est de coordonner ces différents acteurs aux intérêts parfoisdivergents.
Concrètement le rôle croissant des institutions internationales et de la société civile dans ce domaine doit cependant faire face au souci des Etats de préserver leur autorité et leur légitimité. Quelle est alors la véritable place de la coopération internationale en matière de lutte contre le VIH/SIDA ? Il apparaît en réalité que la gouvernance mondiale en matière de luttecontre le SIDA, est une alternance de coopération et de conflit. S’il est vrai que la tendance semble au renforcement et à une meilleure organisation de la coopération, les actions menées par la communauté internationale ne récoltent encore que des résultats limités.

I. Les grandes avancées de la coopération internationale depuis 25 ans
A. Les acteurs institutionnels
• Lesdébuts de la coopération – La place à part du SIDA
Lorsque les premiers cas de SIDA ont été diagnostiqués aux Etats-Unis en 1981, la communauté internationale a entamé la concertation pour mettre en place une réponse globale à cette nouvelle épidémie. Six ans plus tard, en 1987, l’OMS est la 1ère OI à lancer un Programme mondial sur le SIDA (ou PMS). La 1ère journée annuelle mondiale du SIDA estlancée un an plus tard (1988) à l’initiative de l’ONU.
C’est en 1996 que la coopération prend un nouveau tournant avec la création du Programme Commun des Nations Unies sur le VIH/SIDA, plus connu sous le nom d’ONUSIDA, avec 6 organisations coparrainantes : le PNUD, l’UNESCO, le FNUAP (Fonds des Nations Unies pour la Population), l’UNICEF, la Banque Mondiale et l’OMS).
Puis en 2001 création du Fondsmondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme (GFATM), qui donne une place aux acteurs non-institutionnels. Il est financé par les gouvernements, associations et diverses corporations, et est indépendant du système onusien.
D’autres organisations sont financées directement ou indirectement par USAID (et maintenant le President’s Emergency Plan for AIDS Relief, PEPFAR), leDanish International Development Agency (DANIDA), le Norwegian Agency for Development Cooperation (NORAD), le UK Department for International Development, et autres gros donateurs bilatéraux. Enfin, il existe une nuée de petites organisations avec leurs propres financements, objectifs et intérêts.
Le SIDA constitue un cas à part de coopération internationale ; en 2000, le Conseil de Sécurité, quin’avait jamais abordé une question de santé publique depuis sa création, s’est réuni trois fois sur la question du SIDA. Ce fut aussi le cas de l’Assemblée générale, qui a pour la première fois en 2001 convoqué une session extraordinaire sur ce thème.
Le SIDA fait partie des Objectifs du millénaire pour le développement adoptés par l’Assemblée Générale : 8 objectifs, le sixième est consacré à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La lutte contre le paludisme et le sida
  • LUTTE CONTRE LE SIDA ET LE PALUDISME
  • La lutte contre le Paludisme et le Sida
  • La lutte contre le terrorisme international
  • INTRODUCTION LUTTE CONTRE LE PALUDISME ET LE SIDA
  • La lutte contre la piraterie maritime internationale
  • Apport des p.a.d. dans la lutte contre le vih sida
  • Exemple de Questionnaire de la Journée mondiale de la lutte contre le SIDA

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !