La crise de la loi

2214 mots 9 pages
DISSERTATION
LA CRISE DE LA LOI

"Une chose n'est pas juste parce qu'elle est loi ; mais elle doit être loi parce qu'elle est juste" Montesquieu

Rédigé par Portalis et d'autres magistrats en 1804, le Code Civil est devenu un des outils essentiels au Droit Français. Ayant pour but de retranscrire, de regrouper toutes les lois en un seul ouvrage, le Code Civil ou Code Napoléon a permis d'unifier la France et le Droit français, alors divisée entre le pays de Droit écrit et le pays de Coutume.
Ce regroupement de lois a donc été bénéfique pour le Droit français. Cependant, avec le temps, le Droit et donc les lois ont perdu de leur superbe, certains auteurs ont même constaté une déchéance de la loi et ont même qualifié cette période comme une véritable crise de la loi.
C'est cette crise de la loi qui fera l'objet de notre réflexion.

Avant de commencer, il convient de définir les termes de crise et de loi.
La loi est, comme l'énonce l'article 6 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, "l'expression de la volonté générale", c'est l'ensemble des textes élaborés par les législateurs, détenteurs du pouvoir législatif dans le but de créer des droits et des obligations au sein d'une société.
Le terme crise quant a lui, peut s'apparenter à un stade de remise en cause, de déclin.

Ces termes définis, il convient de se demander d'ou vient cette crise? Dans quelles mesure s'applique cette crise? S'agit-il de la loi qui perd de son efficacité ou de la loi qui perd de sa légitimité?
Pour répondre à ces questions, il convient d'aborder dans un premier temps les maux de la loi, ce qui lui porte préjudice. Ensuite, on peut se demander quels sont les remèdes pouvant amener la législation a sortir de cette crise, quels sont les moyens de guérison permettant au législateur de s'extirper de cette situation périlleuse qu'est la crise de la loi.

1. La distinction des maux de la loi

On peut distinguer dans les maux de la loi deux aspects: l'aspect

en relation

  • La crise de la loi
    842 mots | 4 pages
  • Crise de la loi
    3282 mots | 14 pages
  • La loi sur la régulation bancaire et financière
    3100 mots | 13 pages
  • La qualité de la loi
    1551 mots | 7 pages
  • Aaaaaaaaaaaaaaaaaa
    1840 mots | 8 pages
  • La loi constitutionnelle du 3 juin 1958
    920 mots | 4 pages
  • Les décrets-lois sous la 3eme et 4eme republique
    1294 mots | 6 pages
  • Dissertation :« La qualité de la loi »
    352 mots | 2 pages
  • Partie 1 L Accumulation Du Capital Et La Question De La Surproduction
    2351 mots | 10 pages
  • Crise d'octobre
    6091 mots | 25 pages