La nécessité du droit apparait quand l

1891 mots 8 pages
La nécessité du droit apparait quand l’homme doit vivre en groupe. Le droit permet de dépasser une relation violente entre les hommes c’est-à-dire la loi du plus fort. Il permet de faire respecter l’ordre, la justice et de développer le progrès. Selon CORNU, « Le précepte juridique n’est ni une règle de salut, ni une loi d’amour : c’est un facteur d’ordre, un régulateur de la vie sociale, un modérateur, un dénominateur commun, une norme moyenne, et c’est déjà beaucoup » (Droit Civil – Introduction au droit, Montchrestien, Précis Domat Droit Privé, 13e éd., 2007, n° 23, p : 23).
Si l’on s’intéresse à l’étymologie du mot « droit », celle-ci renvoie à l’idée de règle. Le terme « droit » provient du latin classique « directus », qui veut dire « être en droite ligne ».
Le droit apparaît comme un modèle à suivre. Il existe différentes définitions du terme « droit ». Il y a le droit objectif qui correspond à l’ensemble des règles juridiques qui encadrent les hommes dans leur vie en société. Il y a également le droit subjectif c’est-à-dire la prérogative qui est attribuée à un individu déterminé pour jouir d’une chose ou pour exiger une prestation d’un tiers.
La règle de droit se fait connaître à travers ses caractères de généralité, d’abstraite, d’obligation (et de coercition) et de nécessité.
Le droit n’est pas le seul système qui impose aux individus des règles de conduite sous la contrainte. On peut aussi noter la morale, et la religion.
La morale c’est un rapport d’opposition entre le bien et le mal. Elle se base sur la conscience de chacun.
La morale et le droit possèdent des règles communes : l’honnêteté, la dignité de la personne humaine.
Il y a aussi des différences. La morale a pour objectif le perfectionnement personnel de l’homme. Le droit vise à conserver l’ordre social, soit son rapport de vie dans la société, à travers l’exposé de règles neutres et précises. Les sanctions sont aussi différentes elles sont psychologiques pour les règles morales (le remords

en relation

  • Qu'est-ce que le droit
    426 mots | 2 pages
  • Droit et devoir
    3626 mots | 15 pages
  • Le droit
    4566 mots | 19 pages
  • La règle de droit doit-t-elle être morale ?
    1454 mots | 6 pages
  • Introduction à l'étude du droit civil
    706 mots | 3 pages
  • Le droit objectif
    4421 mots | 18 pages
  • Droit moral et religion
    1514 mots | 7 pages
  • Droit Et Morale
    2495 mots | 10 pages
  • Droit civil
    19724 mots | 79 pages
  • Droit civil
    35315 mots | 142 pages