La nouvelle réforme scolaire

Pages: 12 (2909 mots) Publié le: 11 avril 2010
La Réforme Scolaire Actuelle.
{draw:frame}
L’éducation, du latin « ex-ducere » signifie guider. En effet, c’est l’action d’apporter et de développer un ensemble de connaissances et de valeurs à un individu afin qu’il puisse développer sa propre personnalité et s’intégrer dans une société de plus en plus exigeante. Ce principe a toujours existé depuis l’apparition des Hommes car il estnécessaire à la transmission intergénérationnelle d’une culture et donc à l’évolution. En revanche, c’est l’Empereur Charlemagne qui, durant son règne en tant que roi des Francs, de 774 à 814, eut pour la première fois l’idée de créer un endroit spécialement dédié à l’éducation : l’école. La première fut fondée au Palais d’Aix la Chapelle et était structurée autours des 7 arts libéraux : la grammaire,la dialectique, la rhétorique, l’arithmétique, la géométrie, l’astrologie et la musique. C’est ainsi que fut fondé le système éducatif en France.
Depuis ce temps, ce système a grandement évolué, à la suite de nombreuses réformes mises en places par les gouvernements qui se sont succédés. Une réforme est une loi visant à un changement important concernant une institution déjà existante en vue del’améliorer. Celles concernant l’éducation, qu’elles soient anciennes où récentes sont applicables dans tout le pays. Si les premières réformes éducatives ont été adoptées à partir de la fin du XVIIIème siècle par la Convention, elles sont actuellement décidées par le Ministère de l’Education Nationale (Ministre : Luc Chatel) qui se partage la tache avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur etde la Recherche (Ministre : Valérie Pécresse). Seulement, la dernière réforme envisagée ne fait pas l’unanimité.
Mais quels en sont les principes et pourquoi provoque t’elle une telle polémique, autant du coté des professeurs que de celui des élèves ?
Premièrement, il faut voir quelles ont été les principales réformes qui nous ont conduis à la situation actuelle, puis étudier leschangements qu’apporteront la réforme nouvellement adoptée et enfin examiner pourquoi les enseignants comme les lycéens y sont opposés, et les problèmes qu’elle risque d’engendrer.
I - Les principales réformes éducatives à partir de la révolution
Bien que les premières écoles aient été fondées au VIIIème, les universités virent le jour au XIIème siècle. On y suivait alors un premier enseignementdestiné aux arts libéraux cités précédemment puis l’on choisissait une des trois orientations parmi la théologie, la médecine ou le droit. Ces écoles et universités étaient alors payantes et religieuses. Ce fut au début de la Révolution que la Convention opta pour que ces lieux d’enseignement deviennent gratuits, obligatoires et pour la première fois laïc. Mais le 5 octobre 1795, elle vote la LoiDaunou qui contredit les principes votés antérieurement : l’école n’est alors plus obligatoire et une taxe nommée « rétribution scolaire » doit alors être versée pour pouvoir y entrer. Cette réforme restera alors en place jusqu’en 1802, date à laquelle les premiers lycées sont créés, en supplément aux collèges.
En 1806, l’Empereur Napoléon Ier annonce dans un premier texte de lois qu’il formeral’Université Impériale, préface au Ministère de l’Education, décrite comme :
« […] un corps chargé exclusivement de l'enseignement et de l'éducation publiques dans tout l'Empire. »
Mais c’est le 17 mars 1808 qu’est adopté le décret organisant le fonctionnement de l’Université, décret très important qui pose certains fondements du système éducatif actuel :
Les écoles sont divisées en 6 typesdifférents :
Les petites écoles, qui correspondent à nos écoles primaires
Les collèges
Les lycées
Les facultés, où l’on peut suivre la spécialisation que l’on souhaite (en plus de la théologie, du droit et de la médecine sont ajoutés les lettres et les sciences.)
Les grandes institutions
Les pensionnats
Les diplômes tels que le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les grands axes de la nouvelle réforme scolaire tunisienne
  • Philosophie double ignorance vs nouvelle réforme scolaire
  • La reforme scolaire
  • Réforme scolaire
  • La réforme scolaire
  • reforme scolaire
  • Réforme scolaire
  • la reforme des rythmes scolaires

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !