La paternité dans fin de partie s. beckett

Pages: 5 (1103 mots) Publié le: 1 février 2011
Né en 1906 en Irlande, Samuel Beckett est l'une des grandes figures du « théâtre de l'absurde », mouvement dramaturgique des années 1950 qui traduit l'angoisse d'exister dans un monde déréglé, suite aux bouleversements majeurs de la seconde guerre mondiale. Il écrit Fin de Partie en 1957, pièce qui met en scène quatre personnages infirmes, aigris et dégradés dans un décor grisâtre etapocalyptique. Il dénonce ainsi l'absurdité de la condition humaine, notamment en dénigrant les relations familiales. Comment la notion de paternité est-elle abordée dans la pièce et en quoi a-t-elle une importance particulière? Nous étudierons tout d'abord la domination du rapport père-fils puis nous observerons en quoi cette relation est-elle remise en cause.

On peut constater que la relationpère-enfant occupe une place dominante.
Le caractère omniprésent de la paternité en atteste. En effet, un lien de parenté unit tous les personnages masculins. Ainsi, Hamm, le personnage central, est à la fois le fils de Nagg et le père adoptif de Clov. Il est régulièrement fait allusion à cette filiation « c'est moi qui t'ai servi de père (…) Sans Hamm pas de home », . On remarque également uneinterdépendance forte entre ces personnages: Hamm a besoin de son fils Clov car il s'agit du seul personnage encore valide, apte à se déplacer, qui assure la survie des autres protagonistes et réciproquement Clov ne peut se passer de son père qui « détient la combinaison du buffet » et gère alors la nourriture, « je pourrais te laisser mourir de faim ». Cette appartenance matérielle dans les rapportspère-enfant donne une importance d'autant plus singulière à la paternité dans la pièce. Il est également fait référence à cette parenté dans l'épisode du « roman de Hamm », on y découvre en effet un homme qui semble être le père biologique de Clov. Or, cette anecdote que Hamm ne cesse de raconter, l'adoption de Clov, semble être un souvenir majeur de son existence. Une fois de plus, le rapport depaternité est mentionné et apparaît comme un élément capital de l'histoire.
De plus, la relation père-fils prépondérante se distingue de la relation mère-fils qui paraît reniée, effacée. L'exemple le plus clair illustrant cette idée est la mort symbolique de Nell. Il est d'ailleurs évoqué implicitement que Hamm en serait à l'origine à travers la réplique « elle est formidable cette poudre » quisuppose un éventuel empoisonnement de Nell. La relation entre Nell et son fils est d'ailleurs quasiment inexistante, Hamm ne s'adresse jamais directement à sa mère et en parle par le biais du pronom possessif « elle », ce qui met une certaine distance entre les deux personnages, qui figurent être deux inconnus. On apprend par ailleurs que Nell n'assurait pas son rôle de parent durant l'enfance deHamm et que c'est donc Nagg qui s'en chargeait pleinement « Qui appelais-tu, quand tu étais tout petit et avais peur? Ta mère? Non. Moi. ». Cette négation de l'amour maternel transparait aussi dans le fait que la mère de Clov ne soit pas évoquée: seul le père est présent dans le roman de Hamm. On observe également la disparition de la maternité à travers la mort de la « mère Pègue », évoquée aucours de la pièce.
La notion de paternité ayant une place primordiale dans la pièce est malgré tout remise en cause et est plus complexe qu'il n'y paraît.

Premièrement, il s'agit d'une relation haineuse et conflictuelle. Plus précisément, Hamm octroie de nombreuses injures à son père « maudit progéniteur (…) maudit fornicateur (…) ordure (…) Salopard!» qui témoignent du mépris évident qu'ilressent pour Nagg. Qui plus est, le fait de laisser Nagg et Nell se dégrader dans une poubelle reflète son rejet total de l'affection parentale. L'idée de mépris du rôle de père est d'ailleurs récurrente dans le texte: le dédain de Clov envers la fonction de père avec l'utilisation du pronom démonstratif cela « -C'est moi qui t'ai servi de père /-Oui, c'est toi qui m'as servi de cela » et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'importance de la paternité dans fin de partie
  • L'espace dans fin de partie, de beckett
  • Fin de partie samuel beckett
  • Fin de partie beckett
  • Fin de partie beckett
  • Fin de partie de beckett
  • Samuel becket : fin de partie
  • Fin de partie beckett

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !