la pension Vauquer

1247 mots 5 pages
.La pension Vauquer : habiter Paris au XIXe siècle

Introduction

I. Architecture et classes sociales

II. La pension Vauquer
III. Les relations avec le monde extérieur
IV. Visite guidée

Conclusion

Introduction : La pension Vauquer est un établissement situé sur un endroit à l’écart de Paris, dans le faubourg Saint Marceau, sur la part gauche de Paris. Elle représente un microcosme où on reconnaît facilement les inégalités. C’est une société qui abrite trois générations avec les vieillards, les hommes de quarante ans et les jeunes gens. La pension Vauquer est une microsociété qui abrite toutes les classes sociales, dont Madame Vauquer est la « maman » s’occupant à merveille de ses pensionnaires. Tous se connaissent mais il y a également des critiques, des aprioris et des histoires se sentiments comme dans toute société. A Paris, les pensions sont un peu partout, elles sont très fermées et les pensionnaires d’une pension ne se mélangent pas aux autres. On y retrouve également toutes les classes sociales. Il y a une harmonie entre les lieux et leurs habitants et le cadre a une grande influence sur les gens. Il y avait des conditions de vie difficiles et une certaine misère dans les premiers temps. Entre autre, les pensions au XIXe siècle sont des véritables microcosmes : ce sont des images réduites du monde, de la société et elles fonctionnent selon leurs propres règles. Plus on monte les échelons de la société, plus on descend dans les étages de la pension et inversement.

I. Architecture et classes sociales

A l’époque, les pensions de famille occupaient une place importante, en particulier dans la capitale. On les trouvait dans presque tous les quartiers. Elles étaient des petits hôtels meublés sans apparence et sans aucun luxe. Certains pensionnaires ne prenaient que les repas quant à d’autre ils occupaient des chambres et y vivaient. Les pensions n’étaient pas souvent mixtes, et ne possédaient pas toujours de

en relation

  • La pension vauquer
    492 mots | 2 pages
  • Pension vauquer
    458 mots | 2 pages
  • La pension vauquer
    405 mots | 2 pages
  • La pension vauquer
    17451 mots | 70 pages
  • La pension de vauquer
    781 mots | 4 pages
  • Balzac pension vauquer
    846 mots | 4 pages
  • description de la pension Vauquer
    1061 mots | 5 pages
  • description de la pension vauquer
    715 mots | 3 pages
  • Balzac description de la pension vauquer
    715 mots | 3 pages
  • Les odeurs et les décors de la pension vauquer
    1505 mots | 7 pages