La politique monétaire

1006 mots 5 pages
La politique monétaire et ses limites

Introduction
La création monétaire est aujourd’hui massivement le fait de banques commerciales à travers la distribution de crédits à l’économie. Cette situation qui porte en germe un risque d’inflation lié à un excès de distribution de crédits amène les autorités à mettre en place un mécanisme de contrôle bancaire avec pour objectif de contrôler le rythme de progression des moyens de paiement dans l’économie.
Dans l’union économique et monétaire c’est la BCE qui est chargée d’exercer ce contrôle, relayée par les banques centrales des pays de la zone. I- La politique Monétaire dans la zone euro : objectifs et instruments. 1) Les missions de la BCE
La BCE exerce plusieurs missions : * Elle est chargée de réguler le système des paiements grâce à la fourniture de la monnaie centrale * Elle assure le control de la création monétaire des banques commerciales en agissant sur leur refinancement afin de limiter le niveau d’inflation dans la zone euro * Elle joue un rôle international en gérant les réserves de change des pays membres.
Pour pouvoir exercer ses missions de la manière la plus efficace possible, la BCE a été rendue indépendante des autorités politiques. Sa mission essentielle : la lutte contre l’inflation figure expressément dans ses statuts. Les actions de ses dirigeants ne sont pas soumises au contrôle des autorités politiques de l’union (commission et conseil des ministres). En combinant une mission claire : garantir la stabilité des prix et une indépendance forte, la BCE est censée mener une politique monétaire prévisible et ne pas perturber le fonctionnement de l’économie par des interventions arbitraires excessives. 2) Les modalités de contrôle.
L’octroi de crédit à l’économie par les banques commerciales parait à première vue illimité mais ce n’est pas le cas. Dans un premier temps, il existe une limite imposée par la demande. Les banques ne font que réagir à une demande émanant des

en relation

  • La politique monétaire
    8607 mots | 35 pages
  • POLITIQUE MONETAIRE
    1080 mots | 5 pages
  • Politique monétaire
    884 mots | 4 pages
  • Politique monétaire
    578 mots | 3 pages
  • Politique monétaire
    1734 mots | 7 pages
  • Politique monetaire
    739 mots | 3 pages
  • Politique monétaire
    700 mots | 3 pages
  • La politique monétaire
    6079 mots | 25 pages
  • politique monetaire
    292 mots | 2 pages
  • Politique monétaire
    712 mots | 3 pages