La vie des paysans

Pages: 5 (1157 mots) Publié le: 1 avril 2012
Introduction :


 Le vaste domaine seigneurial est divisé en deux partis :
- la première, appelée réserve, est exploitée directement pour le compte du seigneur par le biais des corvées que lui doivent les paysans qui vivent sur ses terres.

- la seconde part, la tenure, constitue la partie que le seigneur met à la disposition de ses paysans, qu'ils soient serf ou vilains.

 Les paysansn'ont pas la propriété, mais simplement la jouissance héréditaire sur les terres, cela moyennant une redevance : taxe annuel en argent, en récolte et une redevance supplémentaire déterminée en fonction de la récolte, le champart.

Le seigneur met aussi à la disposition de ses paysans un four, un moulin, parfois un puits mais cela n’est pas gratuit, leur utilisation est soumise à une taxe payéeau seigneur. Nous appelons cela les banalités.

Quelle est la vie des paysans dans la société médiévale ?

- Au moyen âge, il existe deux types de paysans : les vilains et les serfs. Les serfs faisaient partie du domaine. Ils étaient associés à un terrain qui, lorsqu’il était vendu, passaient d'un maître à l'autre, de la même manière que les animaux de la ferme. Le titre de serf étaithéréditaire ce qui signifie que les fils de serfs devenaient serfs comme leurs ancêtres, et comme leur descendance.

Les vilains étaient des paysans qui avaient une situation plus confortable, libre et qui pouvaient gagner de l’argent mais cette liberté étaient réduites parce qu’il y avait beaucoup de redevances à payer pour les terres qu’ils cultivaient.
Les serfs eux avaient des droits trèsrestreints, n’étaient pas libres de leur personne. Ils étaient soumis au suzerain qui pouvait exiger d’eux de l’argent ou toutes sortes de travaux ou corvées, rien ne leur appartenait.
-Les terres des paysans « vilains » appartiennent en fait en majorité aux seigneurs. Les paysans tiennent donc des tenures, terres que le seigneur leur a concédées en échange de redevances et de corvées. Les principalescorvées sont de curer les fossés, empierrer les chemins et ramasser le fourrage. Le seigneur fait aussi payer des banalités qui sont des sommes que doivent payer les paysans pour avoir le droit d'utiliser le moulin, le four à pain le puits et autres encore , selon les régions.

-Impôts :
 Les banalités : Impôt pour les paysans en échange du droit d’utiliser le moulin, le pressoir et le four. Gabelle : taxe sur le sel
 Dime : impôt sur les récoltes agricoles pour l’entretient du clergé
 Les aides :(taxes sur le transport des marchandises)
 Rentes, Cens et Champart : Le seigneur donne une terre à un habitant, une redevance s’effectue alors sur les profits engendrés pas cette terre ou, si il ne cultive pas, on y applique une taxe d’habitation. En donnant le cens, l’habitantreconnaît symboliquement être assujetti au seigneur qui assure a ce dernier une possession juste et paisible. Le Champart et un « cens qui varie » selon les revenus du paysans.

Les serfs doivent payer des impôts particuliers :
 La mainmorte correspond aux frais de succession au moment d'un héritage
 Le formariage est un impôt obligatoire pour se marier à l'extérieur de la seigneurie.Tous les impôts de la seigneurie sont répertoriés dans un « livre terrier » qui est aussi un registre de lois et d’usages.

Travaux:
 Corvée : sorte d’impôt pour obligatoire pour les habitants qui consiste en l’entretient de la seigneurie trois jours par ans (travaux, nettoyage…)
 Service Militaire : il est lui aussi obligatoire.
La mainmorte :
La mainmorte est l'incapacité dont sontfrappés les serfs. Son objectif était d'éviter que les biens passent à des personnes extérieures à la seigneurie : durant sa vie, le serf jouissait librement de ses maigres biens personnels ; il pouvait disposer de son manse avec la permission de son seigneur mais il était privé de la faculté de faire son testament et, à sa mort, ses biens revenaient à son seigneur selon le principe : "Le serf...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La vie des paysans
  • La vie des paysans au Moyen Age
  • La vie des paysans au moyen-age
  • La vie des paysans dans une seigneurie
  • La vie des paysans au xi et xiii siècle
  • La société paysanne du vie au xe siècle
  • La vie d'une famille paysane de quartier(allier)- introduction
  • Jacob raconte la volupté de sa nouvelle vie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !