Le bonheur n'est il q'un idéal?

1564 mots 7 pages
Qui n'a jamais aspiré à atteindre le bonheur, avoir une vie heureuse et sans problèmes? Qui n'envisagerai pas une vie où l'état de satisfaction est totale? Tout le monde désire y parvenir mais la plupart des gens n'y parviennent pas, c'est donc un état difficilement accessible. Mais le bonheur n'est-il qu'un idéal?
Le problème mis en évidence est la relation entre le bonheur et la réalité. En effet, le bonheur est très subjectif, chaque personne possède sa propre vision du bonheur. Pour certains, le bonheur correspond à une réalité; tandis que pour d'autres le bonheur est un aboutissement, un état de satisfaction inaccessible. Il n'y a donc pas de véritable réponse, seul la réflexion personnel peut résoudre ce problème.
Dans un premier temps, nous tenterons de voir en quoi le bonheur est un idéal en expliquant les raisons de son inaccessibilité. Mais si le bonheur n'est qu'un idéal, alors est-il impossible d'y accéder? Nous montrerons dans un deuxième temps comment l'on peut parvenir au bonheur.

Si l'on considère le bonheur comme un état de satisfaction durable, alors il peu-être considéré comme un idéal car un état de satisfaction ne peut durer. L'homme a l'esprit perfectionniste et ne se contente jamais de ce qu'il a où l'état dans lequel il est. Effectivement, l'état de plénitude se détériore avec le temps car de nouvelles envies apparaissent et prennent le dessus sur les anciennes. Une fois assouvi, une envie est remplacée par une autre ce qui montre que le bonheur ne peut être durable. Outre cela, le mot bonheur vient du latin « heur » qui signifie augure ce qui montre que le bonheur ne dépend pas totalement de nous-même mais aussi de phénomènes extérieurs. Si cet état de plénitude ne dépend pas de nous cela montre qu'il est inaccessible à moins de réussir à comprendre quels phénomènes extérieures permettent l'accession au bonheur. Selon son étymologie le bonheur est un idéal car il ne peut être durable ni décidé par soit-même. Pour

en relation

  • Réduire candide à un conte initiatique vous semble t-il juste?
    2220 mots | 9 pages
  • Philosophie descartes
    2499 mots | 10 pages
  • T. gautier- la vie et l'art (la toison d'or)
    6207 mots | 25 pages
  • Cours de philo sur le tr
    3799 mots | 16 pages
  • les institutions publiques de l'antiquité
    6589 mots | 27 pages
  • La complainte du partisan
    6742 mots | 27 pages
  • La vie en société constitue elle une limite ou une condition de notre liberté ?
    8043 mots | 33 pages
  • Thèmes
    83101 mots | 333 pages
  • Microeconomie
    12891 mots | 52 pages
  • Cartel
    6418 mots | 26 pages