Le juge et la loi

2022 mots 9 pages
Le juge et la Loi
L’état doit veiller à l’intérêt de tous et « empêcher ceux qui sont les sujets de son autorité de nuire ou d’attenter les uns les autres à leurs bonheurs ». Pour cela il bénéficie de trois pouvoir séparés, le pouvoir législatif (qui crée la loi) le pouvoir exécutif (qui la met en application) et le pouvoir judiciaire (qui sanctionne les éventuels conflits) en effet le juge est un magistrat qui rempli une fonction d'arbitrage dans une plaidoirie : il est chargé de trancher les litiges opposant des parties, ou plaideurs, qui peuvent être des personnes physiques ou des collectivités revêtues par la loi de la personnalité juridique. Pour ce fait il applique le droit : l’ensemble des règles de droit régissant les relations des individus d’une société et sanctionnées par une contrainte émanant de l’autorité publique : l’Etat. Par cet exercice il attend donc l’idée de justice, ce principe philosophique, juridique et moral reposant sur le respect du droit et de l’équité comme fondement de la vie sociale et de la civilisation.
Ainsi, le juge en appliquant le droit aux litiges qui lui sont soumis, participe au bon fonctionnement de la société. Cependant de nouvelles expressions comme celle du « gouvernement des juges » apparaissent, il apparait donc important de se poser des questions sur le rôle réel du juge par rapport à la loi… Le rôle du juge est-il simplement d’appliquer une loi particulière à un litige particulier ?
Le rôle du juge est enfaite beaucoup plus important, il détient tout d’abord un rôle nécessaire d’interprétation des lois (I) qui peut se révéler excessif en instaurant un réel pouvoir normatif du juge (II)

I-Un rôle nécessaire, celui d’interpréter les lois
En plus d’appliquer les lois au cas particulier, le juge détient un rôle interprétatif en effet la règlementation est parfois insuffisante (A) Le juge devra donc interpréter la loi selon des modalités de plus en plus libres (B)

A- La nécessité d’une interprétation devant

en relation

  • Juge et la loi
    487 mots | 2 pages
  • Le juge et la loi
    7732 mots | 31 pages
  • Juge et la loi
    1301 mots | 6 pages
  • Le juge et la loi
    2613 mots | 11 pages
  • Le juge et la loi
    532 mots | 3 pages
  • le juge et la loi
    2074 mots | 9 pages
  • Le juge et la loi
    16049 mots | 65 pages
  • La loi et le juge
    677 mots | 3 pages
  • le juge et la loi
    715 mots | 3 pages
  • La loi et le juge
    1665 mots | 7 pages