Les dix grands jātaka en asie du sud-est

3235 mots 13 pages
Benjamin Laba
U.E Optionnelle Art de l’Asie du Sud-Est
Licence Etudes Indiennes

Les dix grands Jātaka en Asie du Sud-Est La peinture de la Thaïlande était avant tout une peinture didactique c’est à dire qu’elle avait pour but d’instruire la population. La peinture se devait donc d’être narrative et claire afin que la population puisse reconnaître le thème abordé par le peintre. Les peintres avaient donc l’obligation en Thaïlande d’être compris de tous et pour cela possédaient un répertoire de scènes précis et un vocabulaire iconographique impératif. La peinture de ce pays était, pour l’essentiel, d’inspiration bouddhique et donc les thèmes abordés font partie de la cosmologie traditionnelle et pour sujets d’élection ceux empruntés à la Vie du Bouddha, son Ultime Existence mais aussi ses vies antérieures, les Jātaka. L’Ultime Existence du Bouddha montre à tous la voie de la délivrance tandis que les Jātaka ont valeur d’exemples. Dans l’énorme masse de la littérature religieuse et didactique, il semble que les Jātaka, récits des vies antérieures du Bouddha, occupent une place privilégiée. Contes édifiants, ils rendent vivantes et familières les données fondamentales du bouddhisme : charité, détachement, bienveillance, aspiration au nirvāna. Le recueil des Cinquante Jātaka ou Paññasa, ainsi que le célèbre Mahājātaka ou Mahachat Khamluang dont un roi du XVème siècle, Trailokanat, fit rédiger une version poétique, jouissent d’une faveur générale. Les textes les plus célèbres quant aux Jātaka sont en pāli. Le canon bouddhique en pāli est divisé en trois « Corbeilles » (Pitaka), respectivement consacrées aux règles de la vie monastique, à la morale, à la dogmatique. C’est dans la deuxième, dite Sutta-Pitaka (« Corbeille des prescriptions morales »), que se trouve le recueil célèbre des Jātaka (les « Nativités »). Il comporte quelque cinq cents récits, en prose mêlée de vers, où sont contées les aventures édifiantes vécues par le futur Bouddha au cours de

en relation

  • Le boudhisme
    4831 mots | 20 pages
  • mlhm
    42693 mots | 171 pages
  • Témoignage sur la vie de jésus
    35157 mots | 141 pages