Les doctrine pénales

Pages: 12 (2783 mots) Publié le: 13 avril 2011
L’Apport des Doctrines Pénales

Introduction

Le droit pénal constitue la branche juridique relative à la détermination des comportements humains les plus dangereux pour la vie en société, et la détermination des mesures les plus à même pour les atténuer sinon les neutraliser.

C’est ainsi que le droit pénal actuel est le fruit d’une évolution qui s’est étalée sur plusieurs sièclesdepuis l’époque de la justice privé dans l’Antiquité qui s’est métamorphosée plus tard en réaction publique. Cette évolution a été marquée par le prolongement des défauts de l’aspect primitif tout au long du Moyen Age.

Par conséquent, il faut attendre le siècle des philosophes pour qu’une véritable et sérieuse réflexion s’intéresse aux principes de la justice criminelle. Le XVIII siècle secaractérise par l’élaboration de la première conception scientifique en la matière, la doctrine classique. Celle-ci marquera longtemps les institutions européennes et trouvera son prolongement rationnel et modéré dans les idées de l’école néoclassique.

Au XIX siècle, la justice pénale connait une véritable mutation avec les positives qui bouleversent la pensée classique. Vient ensuite le mouvementde la Défense Sociale dont la souplesse et le bon sens vont marquer un très grand nombre de législations positives.

Il parait donc évident qu’une appréciation de l’apport des doctrines en matière pénale ne peut se réaliser qu’en se basant sur une évolution qui se veut surtout idéologique.

En s’en tenant à l’essentiel, l’on procédera à exposer l’apport des quatre grandes écoles qui, à desdegrés variables ont influencé l’évolution du droit pénal, en distinguant en deux parties, entre celles qui ont fait prévaloir la protection de la société sur la personne du délinquant et la Défense Sociale qui a abandonné cette idée en prenant l’individu comme point de départ.

I. Le primat de la protection de la société sur la Personne du délinquant : un fondement des doctrines modernesA partir du 18ème siècle, le phénomène criminel commence à faire l’objet d’études d’ensembles. Les premières réflexions se consacrent au « droit de punir » qui se justifie par le maintien du contrat social et la protection de la société face au phénomène criminel, et ce en dépit de la personnalité du délinquant. Cette ultime finalité constitue le fondement des pensées classique,néo-classique et positiviste.

A. L’école Classique et son prolongement l’’école Néo-classique

L’école classique s’est constituée pendant la deuxième moitié du XVIIIème siècle, en réaction contre l’injustice et l’arbitraire mais aussi dans le sillage de la théorie du « contrat social » qui était largement en vogue. Les premières réflexions se consacrent au problème du « droit de punir ».En effet, pour les promoteurs de cette école, le droit de punir trouve son fondement dans le pouvoir délégué par les individus à l’Etat en contre partie de la protection que celui-ci lui assure. Delà, Cesare Beccaria a mis l’accent dans son traité des délits et des peines sur le principe que : «  seules les lois peuvent fixer les peines qui correspondent aux délits et ce pouvoir ne peutêtre détenu que par le législateur qui représente toute la société réunie par un contrat social ». Beccaria a eu ainsi le mérite de formuler la règle qui va constituer une pièce maîtresse du droit pénal, à savoir la règle de la légalité des délits et des peines.

Partant également de la théorie du contrat social, les auteurs de cette école ont dégagés un double postulat selon lequell’individu qui commet une infraction est déterminé par son libre arbitre, et par conséquent, la peine qui lui est infligée est une sanction naturelle, autrement dis, la faute appel la sanction.

Il faut cependant préciser qu’au sujet du pouvoir de punir, la doctrine classique se scinde en deux courants : le courant moral et le courant utilitariste.

Certains auteurs classiques,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Doctrine en droit pénal
  • Doctrines
  • Doctrine
  • la doctrine
  • la doctrine
  • Truman doctrine vs jdanov doctrine
  • Fiches De Doctrine
  • Les doctrines positivistes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !