Les formes organisationnelles selon mintzberg

5546 mots 23 pages
Le contrôle :
Le contrôle d’une organisation suppose que celle-ci définissent explicitement ou implicitement un état désiré à partir de ce qu’elle perçoit des environnements interne et externe et en fonction de ses objectifs propres.
En effet, l’information collectée sur l’état actuel sera ensuite comparée à celle issue de l’état désiré et si une différente signification apparaît, une action corrective sera mise en œuvre. Plusieurs commentaires peuvent être faits sur une telle définition :
– Tout d’abord le contrôle ainsi défini renferme (comprendre, contenir) dans son fonctionnement deux logique :
[pic]La logique de régulation : l’action de l’Entreprise cherche à faire revenir l’organisation vers l’état désiré.

[pic]La logique de l’auto apprentissage : l’action corrective menée permet d’acquérir une expérience de la réalité et l’accumulation d’expériences va pousser le responsable à bien considérer l’état désiré.
– Au sein de l’Entreprise le contrôle présente habituellement les propriétés suivantes :
[pic]La norme utilisée comme base pour apprécier ce qui est réalisée, n’est pas une norme objective mais subjective car chaque Entreprise dispose de son propre système d’information, utilise des techniques de prévisions scientifiques par ailleurs les normes fixées dépendent de la culture de ses dirigeants.
[pic]Le système de contrôle doit faire en sorte que les objectifs et les tâches de chaque partie soit en harmonie avec les objectifs et les tâches des autres parties, ce qui demande une coordination, une aptitude à anticiper les réactions des différents intervenants.
– Lorsqu’un problème est détecté, il n’y a pas de passage obligé ou des recettes toutes faites pour le résoudre, la solution proposée des spécificités et particularités de chaque Entreprise. Pour Anny Bouquin, il y a trois niveaux de contrôle correspondant à trois types d’action :
[pic]Les actions stratégiques: ce sont celles qui sont réalisées par le sommet de la hiérarchie (les objectifs

en relation

  • Les formes organisationnelles selon henry mintzberg
    2980 mots | 12 pages
  • Comprendre les organisations : mintzberg à l’épreuve des faits
    6920 mots | 28 pages
  • les structures de mintzberg
    1874 mots | 8 pages
  • Struture des organisations
    10388 mots | 42 pages
  • Doc, pdf
    1655 mots | 7 pages
  • le cas dutour
    1731 mots | 7 pages
  • Mintzberg
    2373 mots | 10 pages
  • Thérie des organisation
    4222 mots | 17 pages
  • MINTZBERG
    2536 mots | 11 pages
  • Mintzberg
    2247 mots | 9 pages