Les mineurs et la justice

1806 mots 8 pages
INTRODUCTION :

La justice est un principe juridique, philosophique et moral fondamentale, sanctionnant les actions humaines considérées comme interdites.
La justice actuelle ne condamne pas de la même façon les majeurs que les mineurs.
Un mineur est une personne qui n'a pas atteint l'age de la majorité légal c'est a dire 18ans en France, depuis le 5 juillet 1974.
Dans quelles mesures les mineurs sont-ils confrontés à la justice ?
Pour y répondre nous allons d'abord voir les causes de l'intervention de la justice, la justice spéciale établie pour les mineurs ainsi que ces limites.

I - Les causes de la rencontre entre la Justice et les Mineurs A - Quand la justice condamne t - elle les mineurs ?

Un mineur peut-être confronté à la justice dans le cas de nombreux actes répréhensibles ; dans ce cas là ils sont présentés à des juridictions spécialisées comme le parquet des mineurs, le juge des enfants et le tribunal pour enfants.
Les causes du délit peuvent être nombreuses : trafic de drogue, vol, racket, vandalisme, viol sur autre mineurs et pire, les meurtres.
Tous ces délits seront jugés en fonction de leur degré de gravité.
On peut remarquer que la majeur partie de ces délits sont commis par des mineurs de quartier dit « sensibles » car ils voient en cela une manière de se révolté (vandalisme, tag) ou une manière de se faire « de l’argent facile » pour palier au manque de travail, par exemple : le trafic de drogue.
Or, une personne vendant de la drogue (un dealeur) encoure jusqu’ à 5ans d’emprisonnement et 75 000euros d’amende, ce qui est énorme.

Les autres mineurs auteurs de délit peuvent être issue de bon milieux mais ne faire cela que dans le but de s’amuser comme par exemple le vol a l’étalage (passible d’une très grosse amende).

B – Dans quelles circonstances les défend t -elle ?

La justice intervient aussi dans la vie des mineurs pour les défendre. Les mineurs sont alors désignés comme victimes.
Ils peuvent être

en relation

  • Justice pour les mineurs
    1524 mots | 7 pages
  • La justice des mineurs
    985 mots | 4 pages
  • La justice des mineurs
    1810 mots | 8 pages
  • Justice mineurs
    3340 mots | 14 pages
  • La justice des mineurs
    1429 mots | 6 pages
  • LA JUSTICE DES MINEURS
    3799 mots | 16 pages
  • La justice des mineurs
    2000 mots | 8 pages
  • Justice mineurs
    1650 mots | 7 pages
  • les mineurs et la justice
    1664 mots | 7 pages
  • La justice des mineurs
    482 mots | 2 pages