Les theories

3310 mots 14 pages
Le libéralisme est, dans la matière des relations internationales, un courant antagoniste au réalisme. Il se caractérise par l'importance qu'il accorde aux acteurs non étatiques, du rôle des entreprises multinationales, d'ONG et d'organisations humanitaires (comme le CICR par exemple) ou de coopération entre États (telle que l'ONU), de lobbies, etc. Le libéralisme est étroitement lié à l'idéalisme courant de Kant à Woodrow Wilson, s'opposant au contraire au réalisme lequel met l'accent sur les intérêts des États en tant que fil conducteur de l'analyse des relations internationales.
La globalisation économique ainsi que les progrès des techniques de communications ont conduit à l'intensification des relations internationales et transnationales. Associé à une complexification de la structure interne des États eux-mêmes, ceci a amené à une remise en question des postulats du réalisme, notamment ceux concernant la coopération entre États, ainsi que celui conceptualisant l'État comme acteur unique dans le champ des relations internationales. Le libéralisme tend ainsi à accentuer l'importance du champ des relations commerciales et individuelles transnationales (low politics) par rapport à la seule analyse des high politics (en), qui se concentre sur les intérêts de souveraineté et les politiques étatiques proprement dites.
Contrairement au réalisme, le libéralisme tend à être une théorie normative et prescriptive, et non simplement descriptive. Les théoriciens libéraux soutiennent généralement que les régimes démocratiques favorisent la paix, ou encore que le libéralisme économique précède ou accompagne la démocratisation.

Les postulats fondateurs sont les suivants: 1. L'État est l'unité d'analyse à privilégier en Relations internationales, considéré comme unitaire (les processus de décision internes, le régime politique ne sont pas pris en compte pour analyser son action internationale) et rationnel (il agit selon une logique coût-avantage et cherche à

en relation

  • Theorie
    573 mots | 3 pages
  • Theorie
    6995 mots | 28 pages
  • Théorie
    6168 mots | 25 pages
  • Théorie
    86875 mots | 348 pages
  • Théorie
    409 mots | 2 pages
  • Theorie
    602 mots | 3 pages
  • Les théories
    2500 mots | 10 pages
  • theories
    11401 mots | 46 pages
  • Théorie
    303 mots | 2 pages
  • Théorie
    1332 mots | 6 pages