Linguistique

864 mots 4 pages
Le Structuralisme
Le structuralisme est un courant des sciences humaines qui appréhende la réalité sociale comme un ensemble formel de relations.
Le structuralisme trouve son origine dans le Cours de linguistique générale de Ferdinand de Saussure (1916). Néanmoins, Saussure dans son cours de linguistique générale ne fait aucunement mention au terme « structure », il a utilisé à sa place le terme « système ».
C'est dans les travaux du cercle linguistique de Prague, écrits en français, qu'apparaît pour la première fois le terme structure, dans son sens linguistique. La première livraison de ce manifeste eut lieu en 1929, date à laquelle le cercle se fait connaître, à l'occasion du premier congrès international des salvistes. Ce sera le premier manifeste du structuralisme.
Roman Jakobson, S. Karcevsky et N. Troubetskoï y préconisent pour la linguistique « une méthode propre à permettre de découvrir les lois de structure des systèmes linguistiques et de l'évolution de ceux-ci ».
Le structuralisme linguistique ne constitue pas une école unique se référant à une doctrine précise ; il s'agit bien plutôt d'un ensemble de courants, voire d'individus, qui ont développé des théories diverses mais qui se fondent sur certains principes généraux communs.
C'est à travers l'emploi de ces principes généraux et de ces concepts forgés par Saussure que le structuralisme se reconnaît, comme la distinction entre synchronie et diachronie, l'idée de la langue comme système, ou la nature du signe linguistique. * La langue comme structure
Dans son cours de linguistique générale Saussure propose d'appréhender toute langue comme un système dans lequel chacun des éléments n'est définissable que par les relations d'équivalence ou d'opposition qu'il entretient avec les autres, cet ensemble de relations formant la « structure », la langue est conçue comme une structure décomposable, c'est-à-dire comme un ensemble d'unités structurées par des réseaux de relations.
Les éléments de la

en relation

  • linguistique
    6506 mots | 27 pages
  • Linguistique
    2458 mots | 10 pages
  • Linguistique
    2141 mots | 9 pages
  • La linguistique
    15646 mots | 63 pages
  • Linguistique
    2674 mots | 11 pages
  • Linguistique
    3398 mots | 14 pages
  • Linguistique
    8603 mots | 35 pages
  • la linguistique
    1205 mots | 5 pages
  • Linguistique
    6445 mots | 26 pages
  • linguistique
    2251 mots | 10 pages