Management stratégique

1589 mots 7 pages
LE CHOIX DU DOMAIINE
1. Spécialisation ou diversification
STRATEGIE DE SPECIALISATION
Les stratégies de spécialisation reposent sur la maîtrise d'un métier, un savoir-faire que l'entreprise possède déjà, et dépendent du degré de maturité et de la connaissance du marché. L'entreprise choisit de se spécialiser quand elle ne dispose pas de moyens suffisants pour se développer dans de nouveaux métiers (PME, entreprise débutante) Les dirigeants préfèrent la sécurité d'un métier "solide". Elle cherche à atteindre une taille suffisante avant de chercher à se développer.
Les avantages :
 acquisition d'une expérience
 économies d'échelle
 diminution des coûts (courbe d'expérience)
 satisfaction du marché dans les meilleures conditions
 développement d'une image de marque les inconvénients:
 rigidité organisationnelle
 une certaine limitation des capacités d'adaptation et de changement
 vulnérabilité à une évolution défavorable de l'environnement (le métier à un certain moment connait une phase de déclin)
 position concurrentielle difficile à tenir.
STRATEGIE DE DIVERSIFICATION
Elle consiste à posséder plusieurs activités en même temps. Ces activités pouvant être en relation ou non entre elles. Exemple : General Electric qui intervient dans des domaines aussi divers que les services financiers, les générateurs d’énergie, les produits industriels, les moteurs d’avion, ...
Formes de diversification
Parmi les essais typologiques sur la diversification, celui de Rumelt (1974) aborde un élément central dans la stratégie de diversification ; c’est le lien ou le degré de parenté qui existe entre les différentes activités de l’entreprise et ses implications au plan organisationnel. Salter et Weinhold (1979) prolongent ces travaux et distinguent deux catégories de stratégies de diversification : la diversification liée (ou concentrique) et la diversification non liée (ou conglomérale).
D'après ceux-ci, les acquisitions sont qualifiées de liées si elles

en relation

  • management stratégique
    1847 mots | 8 pages
  • le management stratégique
    418 mots | 2 pages
  • Management stratégique
    6332 mots | 26 pages
  • Management stratégique
    9200 mots | 37 pages
  • Management stratégique
    2276 mots | 10 pages
  • Management stratégique
    2113 mots | 9 pages
  • Management Stratégique
    84065 mots | 337 pages
  • Management stratégique
    6727 mots | 27 pages
  • Management stratégique
    481 mots | 2 pages
  • Management stratégique
    407 mots | 2 pages