MEMOIRE

4873 mots 20 pages
Il faut faire la distinction entre deux phases du développement d’un projet de recherche. La phase la plus importante est une phase de découverte. Elle est inductive, elle n’est pas linéaire, elle consiste en un va-et-vient entre les diverses composantes d’un projet de recherche : la problématique, la revue de littérature, les hypothèses, etc. L’autre phase est celle de la présentation : on présente le projet dans un document, dont le raisonnement est linéaire, et on passe de l’objet de recherche, à la problématique, puis aux questions spécifiques, etc. Cette deuxième phase est celle qui permet de soumettre le projet à l’examen critique, mais il ne faut pas penser que le projet se conçoit et s’écrit dans l’ordre linéaire où il est présenté.

L’ordre de présentation des diverses parties n’est pas unique. Il varie en fonction des caractéristiques de l’objet de recherche. Quand les termes dans lesquels on pense un projet sont parfaitement clairs, et qu’il s’agit de répondre à la question en cherchant des informations empiriques, on peut énoncer une question de recherche dès le début, et ensuite développer une problématique et voir ce qu’en dit la littérature. Pour les sujets qui sont un peu plus abstraits ou théoriques, la question de recherche ne peut être énoncée clairement qu’après que la problématique ou même la revue de littérature aient été développées : c’est en fonction de ces développements qu’on en vient à identifier de façon pointue une question qui découle de cette problématique. Le critère principal doit rester l’exigence de rigueur et de clarté du propos. Si on peut justifier la façon dont les diverses parties sont organisées, et que cela a du sens, alors l’ordre des parties est défendable.

Il y a une différence importante entre un mémoire de maîtrise et une thèse de doctorat. Outre la dimension et le temps requis pour les réaliser, un mémoire de maîtrise démontre que son auteur-e maîtrise les concepts, les théories, et les données

en relation

  • Mémoire et mémoires
    4680 mots | 19 pages
  • Mémoire et mémoires
    1121 mots | 5 pages
  • Les mémoires
    7391 mots | 30 pages
  • la memoire
    4921 mots | 20 pages
  • Les mémoires
    360 mots | 2 pages
  • Memoire
    5820 mots | 24 pages
  • La mémoire
    2986 mots | 12 pages
  • Memoire
    3790 mots | 16 pages
  • Memoire
    1662 mots | 7 pages
  • Mémoire
    476 mots | 2 pages