Quel est le pouvoir des mots

Pages: 10 (2466 mots) Publié le: 29 août 2013
Quel est le pouvoir des mots ?



Au commencement de la Genèse (bible), Dieu est appelé, « le verbe », car le verbe à crée le monde et donc par extension, les mots. Cette symbolique me paraît à même de montrer l’importance des mots, puisque c’est grâce à eux que nous partageons des savoirs et des idées, que nous communiquons, raisonnons et réfléchissons ; plus important encore, que nousarrivons à penser. Or, nous oublions bien vite aujourd’hui, ce caractère si essentiel à notre existence, à notre vie en communauté.
En effet, nous sous-estimons souvent les mots, ne leur accordant que peut de valeur et bien peu de pouvoir. Pourtant, c’est grâce à eux que naît en nous la réflexion entraînant de même l’action. De ce fait, les mots peuvent avoir un caractère anthropologique aussibien que politique puisqu’il agissent en nous et dans notre société, tout les jours, à tout moment.
Alors le langage n’est-il pas au cœur de notre humanisation, de notre vie en communauté? Les mots n’ont-ils pas un effet sur notre façon d’agir, d’exercer une domination, un pouvoir ?
Je commencerais par le traitement de la question sur le plan psychologique et anthropologique, c’est-à-dire, queje montrerais l’importance du langage dans le développement de la psychologie humaine et à la formation d’un individus apte à vivre en société. Par la suite, je parlerais des effets des mots sur un plan plus politique et sociale, en montrant comment un gouvernement, par les mots, peut réussir avoir bien plus de pouvoir qu’on ne peut le supposer et comment remédier à cette domination qui s’exercesur nous, sans que l’on ne s’en rendent forcément compte.


Pour comprendre comment un individus, en développement sa psychologie humaine, devient apte à vivre en société, il faut tout d’abord partir de la psychologie d’un nourrisson, qui n’est constitué que d’inconscient ; la conscience étant un processus de socialisation.
Comme le dit Freud, « les traits décisifs de l’inconscient sont: l’auto-centrisme absolu, la toute puissance de la pensée, la capacité à trouver du plaisir dans la représentation et la satisfaction immédiate du désir ». De ce fait, on peut facilement en déduire, qu’un être ainsi constitué est complètement inapte à la vie si on ne lui vient pas en aide puisqu’il est totalement centré sur lui-même, sur ces désirs et n’a pas de rapport avec la réalité ; ilignore tout du monde extérieur. Donc si on ne sort pas l’enfant, de l’état initiale de la psychologie autocentré, il restera un individu profondément a-sociable. Ainsi, pour avoir un homme apte à vivre en société, il lui faudra donc intégrer un principe de réalité, mais aussi à savoir différer et retarder ses désirs. Car de lui-même, l’enfant n’est pas capable de passer de la psychologie infantile à unindividus sociable puisque la psyché autocentré marche selon un principe de plaisir.
En démonstration de cela, nous pouvons prendre comme exemple, « l’enfant sauvage de l’Avérons ». Deux chasseurs tombèrent un jour sur un adolescent sûrement abandonné très jeune par ses parents. Il vivait tant bien que mal dans la nature mais il marchait à quatre pattes et n’avais pas de langage articulé.Ainsi, comme je le disais plus haut, un enfant seul, sans aucune aide, ne pourra même pas apprendre à marcher debout ou a avoir un langage articulé puisque il ne sera pas sortit intégralement de sa psyché infantile et n’aura pas suivit un processus de socialisation.
Un enfant aura donc besoin de la présence de ses parents à ses côtés pour lui faire « violence » et de ce fait lui faire intégrer ceprincipe de réalité et de socialisation pour qu’il puisse vivre en communauté.
En cela, le passage de « nature sauvage » à l’état d’homme civilisé ce fait par les mots. Et le langage joue un rôle fondamentale dans le processus de la sublimation de la vie psychique.
La sublimation étant au sens premier, un terme appliqué en chimie, désignant le passage d’un corps solide à l’état gazeux, il est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le pouvoir des mots
  • pouvoir des mots
  • Pouvoir des mots
  • Le pouvoir des mots
  • Le pouvoir des mots
  • Pouvoir des mots
  • Le pouvoir en mots
  • Le pouvoir des mots

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !