smart

1136 mots 5 pages
Décisions d’investissement
Exercices

Exercice 1 :
La société Défour SA envisage de lancer une nouvelle ligne de produits pour compléter sa gamme. Elle prévoit que la nouvelle ligne nécessitera des investissements de 700 000 Dhs à la période 0 et de 1 000 000 Dhs à l’année 1. Elle escompte des entrées de fonds après impôt de
250 000 Dhs l’année 2, 300 000 Dhs l’année 3, 350 000 Dhs l’année 4 et 400 000 Dhs chacune des années suivantes jusqu’à l’année 10. Alors que la ligne de produits pourrait persister après l’année 10, la société préfère se monter prudente et termine ses calculs à cette date. 1. Si le taux de rendement exigé est de 15%, quelle est la VAN du projet ? Est-il acceptable ?
2. Quel est son TRI ?
3. Que déciderait-on si le taux de rendement exigé était de 10%

Exercice 2 :
Une entreprise envisage la construction d’une nouvelle usine qui coûte 100 millions de Dhs.
Sa construction dure un an. L’usine, une fois bâtie, permettra de réaliser un cash-flow de 30 millions de Dhs à la fin de chaque année, et cela éternellement. Le coût du capital est de 8%.
Quelle est la VAN du projet ? Faut-il réaliser cet investissement ? Quel est le TRI du projet ?
Le TRI et la VAN conduisent-ils à la même décision ?

Exercice 3:
Une étude réalisée pour apprécier la rentabilité d’un investissement de modernisation fait apparaître qu’un projet d’une durée de vie de cinq ans permettrait d’accroître le chiffre d’affaires de l’entreprise des montants suivants : 400 en année 1 ; 440 en année 2 ; 480 en année 3 puis 560 en années 4 et 5. La marge sur coût variable est de 50%. Par ailleurs, le projet entraînerait une diminution annuelle des charges fixes d’exploitation (hors amortissements) de 50.
Le montant des immobilisations est de 1 000 ; l’amortissement se fait selon le mode linéaire.
La réalisation du projet entrainerait la cession d’un ancien équipement pour un montant après impôt de 100. Au terme des cinq ans, la valeur résiduelle des

en relation

  • Smart
    2823 mots | 12 pages
  • Smart
    557 mots | 3 pages
  • Smart
    550 mots | 3 pages
  • Smart
    685 mots | 3 pages
  • Smart
    4049 mots | 17 pages
  • smart
    461 mots | 2 pages
  • Analyse de la smart
    2163 mots | 9 pages
  • Cas smart
    2665 mots | 11 pages
  • Acrc : smart
    456 mots | 2 pages
  • Cas smart
    2064 mots | 9 pages