spinoza

300 mots 2 pages
Baruch Spinoza

Baruch Spinoza (1632-1677) est un philosophe juif d’origine portugaise émigré aux Pays-Bas. Héritier de la révolution cartésienne (il est le contemporain de Descartes), il développe le cartésianisme et le transforme radicalement pour constituer une philosophie très cohérente qui associe le mathématisme (conception mathématique de la nature) et une éthique stoïcienne dans laquelle l’acceptation du destin prend la forme de l’amour de la Nature.

La grande thèse théorique de Spinoza est qu'il n'y a qu'une seule substance, infinie et unique, Dieu, qui se confond donc avec le monde, l'univers lui-même. "Deus sive Natura" (Dieu, c'est-à-dire la Nature). Cette substance a une infinité d'attributs (c'est-à-dire d'aspects, de caractères de la substance), eux-mêmes infinis mais nous n'en connaissons que deux, les seuls accessibles à notre pensée : la Pensée et l'Étendue. La Pensée est un attribut et notre âme, ainsi que chaque idée particulière, sont des "modes" de cette pensée (c'est-à-dire qu'elles font partie de l'attribut plus général qu'est la Pensée). Chaque objet matériel (cette table, ce cahier, mon corps...) sont des modes de l'attribut Étendue. Les modes sont finis.
Cette thèse est à la fois panthéiste et athée. Panthéiste, car elle identifie Dieu et le monde. Athée car elle nie l'existence d'un Dieu moral, créateur, transcendant.

Le but de la vie, selon lui, est d'être heureux. C'est-à-dire chercher à accroître sa puissance, chercher ce qui nous est vraiment utile (l'utile propre).

La substance :
Spinoza est panthéiste : Dieu, c’est le Tout, la Nature, l’Univers, la Substance. Cette Substance infinie est la seule chose qui existe, et tout ce qui existe – hommes
Son œuvre principale :
L'œuvre capitale de Spinoza est L'Ethique dont la présentation (ce texte est écrit sous la forme d'un livre de mathématique de l'époque) rend la lecture difficile.

en relation

  • Spinoza
    1317 mots | 6 pages
  • Spinoza
    3535 mots | 15 pages
  • Spinoza
    3008 mots | 13 pages
  • Spinoza
    5294 mots | 22 pages
  • Spinoza
    1461 mots | 6 pages
  • Spinoza
    1271 mots | 6 pages
  • spinoza
    535 mots | 3 pages
  • Spinoza
    506 mots | 3 pages
  • Spinoza
    2880 mots | 12 pages
  • Spinoza
    1960 mots | 8 pages