Stoicisme

10705 mots 43 pages
Cette séquence a été réalisée par Mme Stéphanie PETRONE, agrégée de Lettres Classiques, pour ses élèves de Terminale du Lycée Langevin à Martigues

Stoïcisme et Epicurisme

Séquence de latin en classe de terminale autour d’un groupement de textes

Entrée au programme : Interrogations philosophiques.

Place de la séquence dans l’année : cette séquence est la première de l’année. Elle établit un parallèle avec le programme de philosophie que les élèves découvrent au même moment, à l’exception de ceux qui en ont eu une initiation en classe de première. Les préoccupations d’ordre pratique qui caractérisent la philosophie romaine facilitent une première approche.

Problématique : a-t-on raison d’opposer stoïcisme et épicurisme, à Rome, comme deux voies divergentes pour accéder au bonheur ? Après avoir étudié les traits dominants des deux philosophies, il sera intéressant de dresser un bilan sur les différences, et peut-être sur les similitudes, qui existent entre elles.

Déroulement de la séquence : la séquence comprend 4 séances, à raison de 3 heures par texte (12 heures), une séance d’évaluation (1 heure) et une séance consacrée aux prolongements possibles de la séquence (2 heures).

Séance 1 : Sénèque, De Prouidentia, II, 1-4.

Présentation de l’auteur, au début ou en cours de séance. A partir de la lecture de l’article « Sénèque » dans le Dictionnaire de l’Antiquité, Paris, Robert Laffont, coll. Bouquins, 1993, et de celui de J.-P. Néraudau, dans son ouvrage, La Littérature Latine, Paris, Hachette Supérieur, 2000, les élèves relèvent les principaux points de la vie et de l’œuvre de l’auteur. La même démarche leur sera confiée pour la présentation de Lucrèce.

Le vocabulaire est donné aux élèves, en intégralité, pour tous les textes. Au préalable, le professeur procède à une phase de reconnaissance du lexique minimal attendu pour une classe de terminale.

Repérages grammaticaux et identification des formes (à titre d’exemple et selon

en relation

  • Stoïcisme
    1088 mots | 5 pages
  • Stoicisme
    624 mots | 3 pages
  • Stoicisme
    2623 mots | 11 pages
  • Le stoicisme
    462 mots | 2 pages
  • Stoicisme
    369 mots | 2 pages
  • Stoîcisme
    946 mots | 4 pages
  • Stoïcisme
    729 mots | 3 pages
  • Stoïcisme
    1925 mots | 8 pages
  • Stoïcisme
    1017 mots | 5 pages
  • Le stoicisme
    1806 mots | 8 pages