Suis-je ce que j'ai conscience d'être

Pages: 8 (1969 mots) Publié le: 12 janvier 2014
 La conscience de soi est une des caractéristiques les plus essentielles chez l’Homme. Si nous sommes un sujet pensant, c’est parce qu’on a conscience de nous-même ainsi que des objets qui nous entourent. Grâce à la conscience de soi, nous pouvons savoir que nous existons réellement, qui nous sommes, et ce que l’on fait. Si tel est le cas, nous sommes bien un sujet.
En revanche, L’idée de laconscience peut aussi tenir de la perception d’un autre point de vu donc penser à quelque chose voudrait dire que l’on a conscience de cette chose. Avoir conscience de soi est différent que de penser à soi car prendre conscience de soi, c’est se donner une opinion de nous-même quel que soit les critères.
Sommes-nous alors véritablement conscient de ce que nous sommes, ou ne sommes-nous pasfinalement inconscient d’une grande partie de nous-même ?
Si nous savons parfaitement qui nous sommes, il existe bien une conscience en nous permettant de réfléchir sur notre existence. Mais dans l’autre cas, n’existerait-il pas des failles dans notre esprit nous rendant inconscient de ce que nous sommes ?


Descartes affirme que « je pense donc je suis », en disant cela, il s’assure que noussommes vraiment nous. Ce cogito nous permet de comprendre que tout ce qui nous permet de penser fait de nous un sujet pensant, être sujet de sa pensée c’est être conscient de soi. Descartes pense que la conscience est représentative d’un individu car lorsque celui-ci prend conscience de lui, il apprend à se connaître, cette connaissance étant ce qu’il est vraiment. D’autre part, nous avons toujoursl’impression d’être conscient de ce que nous faisons, du moindre acte au plus grand, par exemple j’ouvre ma trouve et je sais pourquoi, pour prendre un stylo. Nous savons ce que nous faisons mais ne savons pas profondément qui nous sommes. Nous savons par exemple quelles sont nos facilités, difficultés, nos points forts et faibles, pouvons s’observer, être en harmonie avec soi-même, nous avonsconscience de notre existence et pensons savoir qui nous sommes. On pourrait se dire que personne ne serait mieux placé que nous pour prendre conscience de soi car certains de nos actes montrent que nous nous intéressons à nous-même, tel que la rédaction de mémoires, d’autobiographies ou d’informations, sur nous postées sur les réseaux sociaux. Nous aurions alors conscience de ce que nous sommes. De plus,en tant qu’homme, nous avons besoin de nous connaître complètement et ce depuis notre naissance, cela permet de nous construire et nous donner notre propre représentation du monde. Si nous n’avons pas conscience de nous, nous sommes voué à l’échec et ne pouvons évoluer, c’est donc un élément de base. Notre identité basée sur notre conscience de nous permet d’avoir une vision du monde qui nousentoure et celui-ci va évoluer au cours du temps en passant par certains points marquants de notre histoire. Nous savons qu’être conscient de soi c’est être qui nous sommes mais aussi responsable de tous nos faits, gestes et pensées, or il arrive que nous ne soyons pas conscient de certains de nos actes, en particuliers de comportements dont nous avons l’habitude d’adopter tel que fermer la portederrière nous quand l’on rentre dans certaines pièces ou bâtiments mais nous avons conscience que ces gestes existent. On peut alors se demander jusqu’où peuvent aller ces actes dont nous n’avons pas conscience. Existent-ils alors d’autres actes similaires et est-ce que n’arrive-t-il pas la même chose à nos pensées, à notre personnalité même, notre identité. Ainsi nous nous construisons tout le tempsmais non de manière régulière dans le temps, un peu plus de façon aléatoire. Nous savons qu’il y a en nous, dans notre identité, des parties plus difficilement perceptibles que nous ne comprenons pas forcément que ce soient un instinct primaire ou non, ou bien un désir, où l’on n’y a pas vraiment réfléchi et où il est dur d’y réfléchir. Certaines personnes vont en cours le matin alors...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Suis je ce que j'ai conscience d'être?
  • Suis-je ce que j'ai conscience d'être ?
  • Suis-je ce que j'ai conscience d'être?
  • Suis-je ce que j'ai conscience d'être ?
  • Suis-je ce que j'ai conscience d'être ?
  • Suis-je ce que j'ai conscience d'etre ?
  • Dissertation suis ce que j'ai conscience d'etre
  • Suis-je ce que j'ai conscience d'être

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !