TD 4 DConstit

4002 mots 17 pages
Travaux dirigés de droit constitutionnel

Séance 4 : L’élection présidentielle et les élections législatives sous la Vème République.

Dissertation : Faut-il supprimer l’élection du Président au suffrage universel direct ?

« Le Président de la République est élu pour cinq ans au suffrage universel direct. Nul ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs. Les modalités d'application du présent article sont fixées par une loi organique. » L'article 6 de la Constitution de la Cinquième République française détermine le mode d'élection du président de la République.
Mais il faut savoir que cette élection ne s’est pas toujours déroulé selon ces modalités-ci, c’est pourquoi il est intéressant de se pencher sur l’élection du Président de la République.
L'élection désigne à la fois le processus, l'action et le résultat du fait de désigner (c'est-à-dire choisir) une personne, un groupe, un parti ou une option par l'intermédiaire d'un vote. En France, l’élection présidentielle détermine la personne qui sera élue président de la République pour un mandat de cinq ans (quinquennat), contre sept (septennat) avant 2000 ; sachant que celui-ci ne peut aujourd’hui exercer que 2 mandats consécutifs maximum. Le premier président français fut Louis-Napoléon Bonaparte en 1848 et le dernier en date est François Hollande.
Le suffrage est un avis, un jugement, une déclaration favorable de son opinion, un vote, exprimé lors d'une délibération ou d'une élection.
Le suffrage universel est un suffrage où le droit de vote est accordé à tous les citoyens qui ont la capacité électorale, et ce sous certaines conditions minimales d'âge, de nationalité, de capacité morale et d'inscription sur les listes électorales.
Il n'est fait aucune distinction de sexe, de race, de fortune, de religion, de profession... Un suffrage direct est un suffrage dans lequel les électeurs votent eux-mêmes pour choisir leur(s) représentant(s) parmi les candidats à l'élection.
Contrairement au suffrage indirect,

en relation

  • Cours de droit
    46025 mots | 185 pages