Une mondialisation plus équitable

1321 mots 6 pages
Le monde actuel est fondé sur des relations entre différents Etats, ce qui crée un ensemble de réseaux transnationaux favorisant les échanges, qu’ils soient d’ordre économique, politique, social ou culturel. La mondialisation repose sur une mobilité sans précédent des hommes, des marchandises, des services, des informations et des capitaux.
Loin d’unifier la planète, le processus de mondialisation crée de nouvelles différenciations qui interviennent à toutes les échelles. En effet, celle-ci ne cesse d’être critiquée et remise en cause. Les principales accusations sont les suivantes : la déréglementation des économies nationales, la libéralisation excessive et exagérée des échanges, la toute-puissance des grandes firmes multinationales, la normalisation des rapports humains et la disparition des cultures locales et par conséquent l’émergence d’un standard culturel.

Ces différents problèmes nous amène donc à penser qu’il faut modifier l’actuelle mondialisation.

1. Mondialisation actuelle A. Libre Echange
Le terme de mondialisation est utilisé pour décrire, expliquer ou prédire tout les grands changements qui ont touchés nos sociétés depuis des dizaines d’années.
Ce terme recouvre l’apparition d’un marché mondial pour le travail, le capital et le service.
Ainsi donc, la mondialisation désigne les transformations survenues dans l’économie mondiale et dans les économies nationales, lesquelles vont tendre à la création d’un marché unique.
En résumé, le terme de mondialisation est apparu en 1953 pour désigner le fait d’avoir un caractère mondial cad d’intéresser le monde entier. Depuis les années 90, le sens du mot mondialisation se veut couvrir l’ensemble des phénomènes que ceux-ci soit politiques, économiques, culturels ou encore technologiques.
Le terme de mondialisation est devenu un mot passe-partout qui explique tout et rien.
En effet, il évoque une certaine fatalité qui emporterait tout sur son passage et à laquelle personne ne pourrait

en relation

  • Comment la littérature peut elle être utile à la sociéte ?
    1277 mots | 6 pages
  • Mondialisation et developpement durable
    2258 mots | 10 pages
  • La mondialisation selon J.
    1049 mots | 5 pages
  • la mondialisation
    2038 mots | 9 pages
  • La mondialisation
    1925 mots | 8 pages
  • Commerce équitable
    4199 mots | 17 pages
  • Exposé commencer équitable
    504 mots | 3 pages
  • Un grand marché mondial
    1961 mots | 8 pages
  • Ecjs
    14177 mots | 57 pages
  • Critiques et espoirs du commerce équitable
    11175 mots | 45 pages