L’Etranger, chapitre 6 –

Pages: 8 (1765 mots) Publié le: 27 octobre 2014
L’Etranger, chapitre 6 – Introduction
Camus écrit L’Étranger en 1942, en pleine Seconde Guerre mondiale.
Nombre de ses œuvres seront marquées par cette guerre et par les sentiments nés de l’absurdité du monde et du besoin de révolte face aux crimes commis par l’humanité.
L’Étranger fait partie de ce que Camus appelle « le cycle de l’absurde » et qui transpose en roman sa philosophie del’absurde, selon laquelle l’existence n’a pas de sens ; seuls la fatalité et le hasard guident nos pas.
À plus d’un égard, cet extrait du chapitre 6 de L’Etranger, capital dans la trame narrative, illustre ces idées : Meursault, seul sur la plage avec à la main de revolver de son ami Raymond, rencontre l’un des Arabes avec lequel il vient d’avoir une altercation, et lui tire dessus. Il nesemble pas avoir pleinement consciencede son geste, comme s’il n’était qu’une marionnette aux mains d’un destin plus fort que lui, auquel il ne peut échapper.
Questions possibles à l’oral sur « Le meurtre de l’arabe »  :♦ En quoi ce passage constitue-t-il un épisode charnière dans le roman ?♦ Dans quelle mesure cet extrait explicite-t-il le titre de l’œuvre ?♦ En quoi ce passage illustre-t-il la philosophie del’absurde ?♦ Meursault est-il un héros ?♦ En quoi cet extrait pose-t-il la question de la responsabilité ?
Annonce du plan
Dans cette analyse, nous verrons d’abord en quoi Meursault apparaît comme un corps totalement dominé par ses sensations physiques (I), avant de nous demander s’il n’est pas tout entier dominé par une destinée tragique (II). Enfin, nous étudierons sa dimension d’anti-héros ennous interrogeant sur sa prise de conscience (III).
I – Un personnage dominé par ses sensations physiques
A – Le rôle du soleil
Le soleil, qui apparaît dès la première phrase, est sans nul doute le troisième acteur de cette scène de meurtre.
On rencontre le mot « soleil » cinq fois dans ce court passage, et il est également présent à travers ses deux manifestations principales :la chaleur (« brûlure », « sueur », « brûlante ») et la lumière (« lumière », « étincelante », « éclatant »).
C’est lui qui semble déclencher tous les événements. En effet, c’est « à cause decette brûlure » (celle du soleil) que Meursault fait « un mouvement en avant », ce qui en retour provoquera le geste de l’Arabe qui sort un couteau. Agressé par le reflet du soleil sur la lame, Meursault lève alors le revolver ettire.
En un sens, c’est contre le soleil, clairement hostile, que semble se défendreMeursault, plus que l’Arabe lui-même, dont cet extrait du chapitre 6 parle à peine (il apparaît une fois sous l’expression « l’Arabe », puis à la fin comme « corps inerte »).
B – La souffrance physique
Si Meursault cherche à se défendre, c’est qu’il endure un véritable tourment physique.
Ses sensationsdouloureuses sont mises en avant tout au long de l’extrait : « quim’atteignait au front », « rideau de larmes », « mes yeux douloureux », etc.
On notera qu’il est surtout question du visage du protagoniste : « front » apparaît trois fois, « yeux » deux fois, « cils », « paupières » et « sourcil » une fois.
La souffrance ressentie par le narrateur est symbolisée par des comparaisonsavecdes armes (« lame », « glaive », « épée »), qui certes renvoient au « couteau » de l’Arabe, mais qui sont en réalité les comparants de la lumière du soleil, le véritable agresseur.
L’agression du soleil n’est pas seulement visuelle mais aussi auditive, car le narrateur sent des « cymbales du soleil sur mon front », ce qui indique qu’il entend un bruit assourdissant et extrêmement désagréable.
Transition : Tout aulong de cette scène du meurtre de l’arabe, le lecteur a accèsplus aux sensations physiques du personnage, extrêmement détaillées, qu’à ses pensées ou sentiments, qui n’interviennent qu’à la fin de l’extrait. Il est intéressant de remarquer que Meursault semble ainsi subir plutôt qu’agir, comme s’il était un héros tragique non maître de son destin.
II – Un personnage dominé par son...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Chapitre 6
  • Chapitre 6
  • CHAPITRE 6
  • Chapitre 6
  • Chapitre 6
  • Chapitre 6
  • chapitre 6
  • CHAPITRE 6

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !