L'art de controler ses plaisir

Pages: 6 (1500 mots) Publié le: 1 février 2011
La pensée est une faculté humaine qui permet la réflexion et l'imagination. La notion de pensée libre a commencé à intéresser les hommes dans l'antiquité, puis pendant le siècle des Lumières d'où en déboucha la déclaration des droits de l'homme et du citoyen en 1789 qui stipule << nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leurs manifestation ne trouble pasl'ordre établi par la loi >>. Alors, on en vient à se demander, l'homme est-il capable d'avoir ses propres idées sans contraintes extérieures?. Pour répondre à cette question nous étudierons d'abord l'homme peut penser par lui-même, et ensuite nous verrons si l'homme peut vraiment penser librement en se détachant de l'opinion commune.

Tout individu possède la liberté de penser, ce quiconsiste à pouvoir déterminer ses convictions intellectuelles, morales, politiques et religieuses. Chaque homme peut décider à quoi il veut penser. Cette autonomie est définie par les philosophes des Lumières comme «la maturité intellectuelle d'un homme qui a le courage d'utiliser son intellect >>. L'homme crée ses propres pensées et les déformes à sa guise sans contrainte car personne ne peutcontrôler la réflexion et les idées d'un homme.
La pensée fait partie entière de l'homme, on peut la définir comme un résultat de neurones dans le cerveau où alors comme une sorte de fantôme intérieur. Peut être cette chose que l'on contient est liée à ce que nomme la religion «l'âme». Elle est propre qu'à l'homme et selon la religion, les animaux n'en disposent pas. Chaque être humain a sapropre âme alors par déduction ils ont chacun leur propre façon de penser et elle diffère sans limite d'une personne à l'autre. Si l'on retire la pensée de l'homme peut être redeviendrons nous des animaux dénués de réflexions et d'imaginations. La pensée est donc indispensable à l'homme, elle ne peut être contrôlée. Le corps se déplace toujours avec la personne mais l'esprit n'est pas toujours au mêmeendroit. Lorsqu'on est en voiture il arrive que parfois, notre corps soit bien présent mais que nos pensées sont absorbées par des visions autres que réelles. On ne se rend pas compte alors qu'on ait déjà passé à un endroit puisque nos pensées envahissent nos actions. En classe, notre corps est sur la chaise, il ne bouge pas, on commence à écouter le professeur et lorsqu'il dit un mot, celui-civous fait penser à un souvenir ou à une chose que vous allez bientôt faire. Vous partez très loin dans vos songes et n'écoutez plus le professeur alors qu'il est à côté de vous.
La pensée étant le propre de l'homme, des philosophes comme Voltaires et Rousseau, on établie les principes même de la déclaration des droits de l'homme.

La déclaration des droits de l'homme et du citoyens établieaprès la révolution en 1789 a été créée par les philosophes des Lumières pour que puisse exister la libre pensée individuelle. Ces philosophes se retrouvaient dans des salons pour débattre. La déclaration des droits de l'homme permet à tous les êtres humains d'avoir sa culture, son opinion politique, sa religion. A la suite de ceci des groupes de personnes ont créés une société de libre penseur, cequi consiste à n'appartenir à aucune religion, dont Victor Hugo qui fut un des précurseurs de ce mouvement. Et de là se sont établis des textes basés sur les propres pensées individualistes de ces « penseurs philosophes ». Grâce à leur réflexions faites sur la libre pensée, ils ont mis en avant par écrit que l'homme peut s'autoriser à penser librement sans aucun détour. Dans leur esprit, l'êtrehumain possède un contenant et un contenu. Le contenant est l'enveloppe corporelle et le contenu est la conscience. Donc Descartes a dit : « je pense donc je suis ». de là, peut on se dire si nous sommes le corps ou ma conscience ? Qui nous dirige personnellement au sein de la société ? Est-ce en final la pensée ?
L'homme est-il capable de penser autrement que celles exprimées par la société ?...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le plaisir
  • Le plaisir
  • Plaisir
  • Le plaisir
  • Le plaisir
  • plaisir
  • Plaisir
  • Plaisir

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !