Armance

par

Conclusion

On notera, pour finir, qu’Armance est à la fois résolument moderne et éperdument classique. Effectivement, cette histoire d’amour laborieuse, qui n’en finit pas de languir alors qu’elle pourrait rapidement s’accomplir si ses personnages n’étaient pas si orgueilleux, fait beaucoup penser à des romans des siècles précédents tels que La Princesse de Clèves. Cependant, on trouve beaucoup de points communs au style de Stendhal avec ceux d’auteurs qui lui sont contemporains ou qui lui succèdent de près. On avait déjà évoqué Zola et Balzac dans la présentation, mais on pourrait aussi très facilement, par exemple, rapprocher L’Éducation sentimentale de Flaubert de cette Armance.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Conclusion >