Au bonheur des ogres

par

La signification du titre

Le titre Au bonheur des Ogres n’est pas dénué de toute allusion historique.

En effet, il renvoie à un roman d’Emile Zola, Au bonheur des Dames. Dans cet ouvrage, l’auteur nous présente comme cadre de l’action un grand magasin parisien, l’une des premières grandes surfaces du genre. Là-bas, les dames fortunées, mais également de condition légèrement moindre, pouvaient venir trouver, justement, « chaussure à leur pied », et s’en voyaient ainsi satisfaites. Mais ce roman a également pur but de montrer, via les évènements qui se produisent dans et autour de ce magasin, les dérives et les inégalités d’une société qui se veut progressiste.

Or, des similitudes apparaissent dans le roman de Daniel Pennac : employé au Magasin, grande surface parisienne, Benjamin Malaussène côtoie là-bas toutes les strates de la société, entre les « petits vieux » rejetés dont s’occupe Théo, les employées traîtres qui l’accusent de ce qu’il n’a pas commis, les employeurs aux intention qui paraissent bonnes mais restent douteuses, et la foule de personnages hétéroclites représentatifs de tout ce qu’une société peut contenir comme caractères, il se place en témoin et acteur d’une époque dangereuse. En effet, la symbolique des bombes explosant au rayon des jouets montrent ainsi une société dans laquelle le décalage est le maître, et où le respect de l’enfance et de l’innocence n’a plus de valeur.

La mention des Ogres, dans le titre, peut renvoyer à la fois à cette horreur quotidienne qui frappe notre héros, ainsi qu’aux cauchemars qui hantent les nuits du Petit. Cauchemars à la portée réelle, presque prémonitoire, cette allusion ajoute une dimension enfantine sans le titre-même de l’œuvre et casse le réalisme qu’appelle un titre tiré d’un roman de Zola. Il rappelle la présence indéniable de l’enfance dans le roman, et équilibre ainsi le drame et la légèreté.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur La signification du titre >