Bonjour Tristesse

par

Résumé

Cécile est une jeune fille de dix-sept ans élevée par son père Raymond depuis la mort de sa mère alors qu’elle n’avait que deux ans. Raymond, encore jeune, est un grand séducteur, et Cécile est habituée à voir défiler chez eux de jeunes et jolies femmes qui mènent des vies insouciantes et avec lesquelles Cécile s’entend facilement. Elle-même ne cherche qu’à devenir une femme comme cela : elle tente de séduire des hommes de l’âge de son père, et privilégie toujours la fête aux études. Le roman se déroule pendant les vacances d’été, que le père et la fille passent sur la Côte d’Azur. Cécile s’amuse beaucoup, elle s’intéresse à un étudiant de vingt-six ans, Cyril, avec qui elle vit sa première véritable histoire d’amour, et s’entend très bien avec la compagne du moment de son père, Elsa, jeune femme légère comme toutes les autres.

C’est alors qu’arrive dans la villa de son père Anne, une femme qui voit en Raymond son grand amour et qui, à la différence de ses maîtresses habituelles, brille par son intelligence et sa culture. Elle souhaite en outre une vie stable et équilibrée. Elle accorde une grande importance aux études, et remet, contre son gré, Cécile au travail.

Raymond a aussi conscience d’à quel point Anne est différente des autres et, après quelques discussions intenses, Anne et Raymond décident de se marier. Cette perspective ne plaît absolument pas à Cécile, qui y voit la fin de sa liberté : elle va devoir étudier au lieu de faire la fête. Ce n’est pas seulement sa liberté que Cécile craint de perdre, elle constate aussi qu’Anne prend une place différente de celle des autres femmes dans la vie de son père, et elle ressent cela comme une menace pour la relation de complicité privilégiée qu’elle a avec lui.

Il n’en faut pas plus pour qu’elle élabore un stratagème pour faire échouer le mariage. Elle convainc Cyril de séduire Elsa, la précédente petite amie de son père, dont il n’est pas encore tout à fait détaché. Et cela fonctionne à merveille : Raymond ne supporte pas de voir Elsa se tourner vers un autre homme, plus jeune que lui et très séduisant. Il lui faut absolument reconquérir Elsa pour se prouver sa virilité. Il n’a aucun mal à la reconquérir, mais Anne les surprend justement dans une situation qui ne laisse aucune place au doute. Blessée, tous ses rêves de mariage et de vie harmonieuse s’écroulent. Elle quitte précipitamment la villa et se tue sur la route en voiture.

Cécile et Raymond se sentent coupables d’avoir en quelque sorte causé la mort de cette femme, et ce d’autant plus qu’elle était vraiment différente des personnes qu’ils rencontraient d’ordinaire dans leur milieu. Ils ont l’impression d’avoir perdu un être exceptionnel, et découvrent la tristesse : « Sur ce sentiment inconnu, dont l’ennui, la douceur m’obsèdent, j’hésite à apposer le nom, le beau nom grave de tristesse ». Pourtant, malgré ce nouveau sentiment qui reste présent dans leur vie en arrière-fond, ils reprennent rapidement leur existence d’avant, sans rien changer au rythme de leurs fêtes.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Résumé >