Candide ou l'optimiste

par

Un voyage initiatique

Candide, à travers ses péripéties, vit un véritable voyage initiatique qui m'amène à parcourir le monde entier. D'abord poussé par la nécessité après avoir été expulsé du château, son périple prend l'aspect d'une quête avec le sauvetage de Cunégonde pour but.

Le héros, outre l'accomplissement de sa quête, va tirer bien des bénéfices de son voyage. Au départ jeune homme naïf et innocent, nourri à l'optimisme aveugle des idées de Pangloss, il va peu à peu se confronter aux réalités du monde et se forger une vision plus pragmatique.

Vivant tant de malheurs, témoignant de tant d'atrocités, il ne peut que remettre en cause la philosophie simpliste de Pangloss. Des personnages qu'il croise au cours de son périple vont l'y aider par leur expérience et leurs idées contradictoires. Cacambo d'abord, puis la vieille et Martin ont ce rôle de contradicteurs de l'optimisme, qui aident Candide à se forger sa propre opinion et son système de pensée.

Ce n'est qu'à la fin du récit qu'il peut enfin, ayant évolué et mûri, penser par lui même et exprimer son idéal.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Un voyage initiatique >

Dissertation à propos de Candide ou l'optimiste