Critique de la faculté de juger

par

L’auteur

Philosophe reconnu d’un point de vue planétaire, il fait ressortir dans cet ouvrage, ses talents d’enseignant, car il est possible de constater avec quel soin il s’attache à faire comprendre chacune de ses notions aux lecteurs. A travers ce livre, ce n’est qu’une infime partie de son incroyable capacité de raisonnement qui nous est livrée. Car KANT était un homme d’une grande culture, caractérisé par la conscience qu’il avait de la présence de Dieu : « Dieu n’est pas une substance extérieure, mais une relation morale en nous », disait-il. A l’époque où il publie cet ouvrage, l’auteur s’adressait à ses contemporains pour leur apprendre quelque chose. Aujourd’hui, c’est à moi, c’est à vous, c’est à nous lecteurs que sont destinés ces enseignements.

Inscrivez-vous pour continuer à lire L’auteur >

Dissertation à propos de Critique de la faculté de juger