David Copperfield

par

Fortune et classe sociale

Plusieurs classes sociales se côtoient autravers de ce texte ; de la classe la plus basse à la plus élevée, desmélangent se fond et notre héros navigue entre deux eaux.

David Copperfield appartient à la petitebourgeoisie. Il est riche, va à l’école dans un institut privé, il ne manque derien et peut se payer ce qu’il souhaite. Il rencontre Steerforth qui luiprésente une bourgeoisie plus riche, mieux placée. David va lui envier cestatut ; il est même fasciné et fais des efforts pour s’adapter, quitte às’oublier parfois : « J’eus donc bientôt payé mon droit debourgeoisie à Salem-House. Il me coûta bien des larmes. » Steerforthest beau, grand, riche, et se moque allègrement des pauvres. David s’amuse desplaisanteries de son camarade mais n’éprouve pas le même dédain pour cettecatégorie sociale. David va être amené à côtoyer des individus bien moinspourvus, comme Ham ou encore Uriah. Ham est un homme simple qui travaille deses mains. Il ne fait pas de travail intellectuel, valorisé et exclusivementréservé aux riches qui peuvent recevoir une éducation. Uriah lui n’est quecommis, c’est-à-dire au service de quelqu’un, très dépendant, mais son statutsocial va être amené à évoluer puisqu’il devient associé. Cependant, il perdrabien vite cet acquis et retournera à sa condition misérable.

Ces classes sociales sont évidemment liées àune certaine fortune, et bien qu’un certain statut soit acquis dès lanaissance, il peut être amené à évoluer. Cependant, le statut social peutbasculer à toute vitesse tant pour le meilleur que pour le pire. Héritant d’unefortune immense, on peut devenir un bourgeois de la haute société, mais cettefortune envolée, on peut retourner à la case départ. C’est exactement lasituation dans laquelle s’est retrouvé le détestable Uriah. Grimpantsocialement, il est finalement retourné à son point de départ, voire encoreplus bas après un passage en prison, dont on peut imaginer qu’il lui collera àla peau toute sa vie.

L’auteur, Charles Dickens, appartenait à labourgeoisie, et il tente ainsi de partager une certaine idéologie qui lasous-tend.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Fortune et classe sociale >