David Copperfield

par

James Steerforth

James Steerforth et David se rencontrent à l'institut Salem, où David a été envoyé après avoir mordu son beau-père. James est un jeune homme au caractère dominateur, qui est adulé, admiré mais également un peu craint par ses autres camarades. Il prend immédiatement le jeune Copperfield sous son aile, mais pour mieux le tromper et le manipuler. Dans sa naïveté, David ne voit pas les pièges de leur relation. Dès leur rencontre, James s'assure du pouvoir qu'il a sur lui, il lui parle de telle façon que David lui donne son argent et le dépense inutilement en nourriture qui servira pour la chambrée : « Voulez-vous en dépenser quelque chose maintenant ? dit Steerforth. Qu’en pensez-vous ? – Non, merci, répondis-je. – Mais c’est très-facile, si vous en avez envie ? dit Steerforth, vous n’avez qu’à parler. […] – Peut-être auriez-vous eu envie d’acheter une bouteille de cassis, pour un ou deux shillings. [...] –Oui, cela me convient tout à fait. » 

Le lecteur sait que James n'est pas bon et seul David ne le perçoit pas, bien que l'histoire nous soit comptée avec ses yeux. C'est donc sans surprise que le lecteur voit James se rapprocher dangereusement d’Émilie, l'amourette de David et la fiancée de Ham, et la séduire sans vergogne : il nomme même un bateau d’après elle. Il parviendra à la faire s'enfuir avec lui en lui contant des rêves de gloire. Puis, il l'abandonnera sans remords, la laissant seule à son sort.

Inscrivez-vous pour continuer à lire James Steerforth >

Dissertation à propos de David Copperfield