Dialogues de Bêtes

par

Conclusion

Les Dialogues de bêtes sont de délicieux moments de lecture car l’écrivain brosse le portrait admirablement fidèle de ces deux animaux de compagnie en lesquels il est impossible au lecteur de ne pas reconnaître un chien ou un chat qui a partagé une partie de sa vie. La description comique des comportements de Toby et Kiki est d’une remarquable exactitude. Cependant, le lecteur est invité à aller plus loin.

D’abord, la poésie qui se dégage de ces pages annonce les merveilleuses descriptions que Colette offrira dans ses ouvrages à venir ; la nature est comme toujours omniprésente dans la vie de l’écrivain et elle en offre au lecteur une description poétique et précise qu’on retrouvera dans les pages qu’elle écrira plus tard. De plus, Colette choisit deux animaux de compagnie pour exprimer ce qu’elle ressent et décrire ses sentiments sur la vie qui est la sienne. Ses petits porte-paroles ont été les ambassadeurs d’une femme encore invisible dont les contemporains ne savaient pas voir qu’elle deviendrait un des plus grands écrivains français de son siècle.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Conclusion >