Disparition programmée

par

L’abstraction faite du passé

Le programme de protection des témoins du FBI permet à des familles touchées par le crime de changer le cours du destin et de recommencer une nouvelle vie. Il est certain que les Osborne auraient été voués à une mort certaine si ce programme n’existait pas. Il n’est certes pas possible de changer le passé, mais le futur, justement, peut être remodelé grâce à ce programme. De manière plus spécifique, il s’agit d’échapper aux poursuivants en commençant une nouvelle vie. Dans cette dernière, les détails de la vie passée pouvant identifier les témoins sont modifiés, voire remplacés. La ville habitée, ainsi que le nom porté précédemment sont remplacés. L’identité même est modifiée. Tel fut le cas des Osborne : « Aujourd'hui, les Osborne étaient devenus les Granger. Zach Granger glissa un œil dans sa poche de chemise. Le Commandant PIF acquiesça d’un signe de tête. Alors que l'avion décollait, Zach relut ce qu'il avait écrit dans son journal intime, le mois dernier. Deux courts paragraphes, seulement. » Toutefois, si ces mesures pour le moins singulières visent à protéger les témoins, elles ne sont pas exemptes d’incertitudes.

Inscrivez-vous pour continuer à lire L’abstraction faite du passé >

Dissertation à propos de Disparition programmée