Disparu à jamais

par

Ken Klein

Alors qu'il n'est âgé que de vingt-quatre ans, Ken est accusé du viol et du meurtre de Julie Miller, leur jeune voisine et ex-petite amie de son frère Will. Il prend alors la fuite et disparaît pendant onze longues années ; sa famille le pense mort. À la mort de sa mère, son frère Will apprend qu'il est toujours en vie et décide de partir à sa recherche.

Au fil du roman, le lecteur en apprend un peu plus sur ce personnage énigmatique. Le jeune homme a formé une drôle de bande d'amis avec John Asselta, dit le Spectre, et McGuane, deux autres personnages avec une grande part d'ombre. Le lecteur le prend longtemps pour un homme accusé de meurtre à tort mais ceci n'est qu'une façade : Ken mène Will en bateau jusqu'au dernier moment de l'intrigue.

Ken Klein a rencontré Julie et l'a fait tomber dans l’abîme de la drogue. Puis, pour assurer ses arrières, il l’a étranglée sauvagement avant de disparaître. Il a rencontré dans sa fuite Sheila Rogers et Nora Spring, deux jeunes filles un peu perdues. Il aura une aventure avec Sheila et élèvera avec elle la fille de Julie, Carly, comme s'il s'agissait de la sienne. Ken ne rentrera chez lui qu'avec l'assurance que sa famille le pense innocent et que la police le protège. Mais Katy Miller, la sœur de Julie, était présente lors du meurtre et révèle tout sur le passé de Ken. Lassé de fuir, il se laisse enfin arrêter par la police.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Ken Klein >

Dissertation à propos de Disparu à jamais