Esther

par

Contexte d’écriture de l’œuvre

Après avoir réalisée la pièce Phèdre (1677), Racine décide de laisser tomber le théâtre pour se consacrer essentiellement à ses nouvelles fonctions en tant qu’historiographe à la cour de Louis XIV. Ceci dit, on se demanderait donc pourquoi, douze ans plus tard ; Racine retourne à ses plumes et écrit la pièce Esther. Après avoir analysé sa relation amicale avec Madame de Maintenon, on arrive ainsi à comprendre pourquoi Racine décida de faire une exception à sa règle et de réaliser cette œuvre.

En effet, Madame de Maintenon, amie de longue date de Racine et épouse secrète de Louis XIV venait juste de créer une institution pour des jeunes filles nobles. Elle les traitait comme les siennes, en leur offrant l’éducation de qualité pour lesquelles celles-ci n’étaient pas en mesure de payer. Aussi, Madame de Maintenon appréciait fortement le théâtre littéraire, et pensait d’ailleurs que c’était une méthode éducative interactive et efficace. Ainsi donc, les jeunes filles de son institution mirent premièrement en scène la pièce de Racine intitulée Cinna. Néanmoins, après avoir réalisé combien ces jeunes filles se laissaient dangereusement emporter dans les scènes d’amour passionnel, Madame de Maintenon ordonna la cessation de ces représentations. C’est ainsi qu’elle demande alors à Racine de lui écrire une œuvre à portée religieuse, qui regorge de valeurs morales et de piété ; et dépourvue de scènes intimes. Sur ce, la pièce Esther voit le jour.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Contexte d’écriture de l’œuvre >

Dissertation à propos de Esther