Esther

par

Esther

C’est la nièce de Mardochée. Obéissante et dévouée, elle se soumet à son oncle Mardochée et honore toutes ses demandes avec ferveur ; car elle sait qu’il est envoyé de Dieu. Par son charme, elle a pu conquérir le cœur d’Assuérus de façon pure. Contrairement à toute autre reine qui serait représentée dans la Bible (ou dans d’autres pièces de Racine), Esther ne présente aucune complexité psychologique dans son caractère : elle ne joue pas double jeu. Diamétralement opposée à Athalie (dans la tragédie éponyme), Esther a acquis son trône avec intégrité, et elle maintient cette intégrité chaque jour de sa vie. Elle respecte les choix de Dieu dans sa vie et se laisse utiliser comme objet de la Providence divine. Comme la Vierge Marie, Esther est l’élue de Dieu et a été touchée par sa grâce. Femme humble, la crainte de Dieu est son partage : « Lasse de vains honneurs, et me cherchant moi-même, aux pieds de l'Éternel je viens m'humilier, et goûter le plaisir de me faire oublier. »  C’est sans doute la raison pour laquelle Racine la choisit aussi comme personnage principal de son œuvre, afin d’en faire un exemple pour les jeunes filles de Saint-Cyr.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Esther >

Dissertation à propos de Esther