Hygiène de l'assassin

par

Léopoldine

Elle n’est qu’un souvenir évoqué par lesdeux personnages principaux. Elle est le fantôme qui hante les écrits dePrétextat. Elle est un personnage aérien qui s’oppose à la lourdeur du vieilhomme. Seul véritable amour de l’écrivain, c’est l’enfance de Léopoldine quiest principalement évoquée dans le livre, jusqu’à ce qu’elle devienne une femme,transformation qui scellera son destin. Il est possible de comparer lepersonnage de Léopoldine à la fille de Victor Hugo qui portait le même nom, mortenoyée en 1843. Cette similitude entre personnage de fiction et personnage réel,à qui on rend hommage, fait de Léopoldine un personnage associé au romantismeet aux regrets.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Léopoldine >