Kamo l’agence Babel

par

Kamo

Adolescent héros de l’histoire, il vit seul avec sa mère depuis la mort de son père. Il a un caractère fort, change facilement d’humeur, passant d’un état joyeux à un état exécrable. Au début de l’histoire, il fait un pari avec sa mère à qui il tient tête, lui assurant que si elle arrive à garder un travail trois mois, il apprendra lui à son tour l’anglais en trois mois. C’est ainsi qu’il se retrouve obligé d’écrire à l’agence Babel, de correspondre avec Catherine Earnshaw et finit par se passionner pour l’anglais. Il est désordonné, provoquant, mais il a aussi un côté sensible comme on le voit lorsqu’il est touché par la lettre de Catherine. Il a une volonté très forte. Il est très lucide : lorsque le narrateur veut lui ouvrir les yeux sur le fait que Catherine n’est qu’un rêve, Kamo lui répond qu’il le sait déjà mais que cela lui importe peu car cette correspondance avec elle le rend heureux.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Kamo >

Dissertation à propos de Kamo l’agence Babel