Kamo l’agence Babel

par

Simone

Elle aide la mère de Kamo à l’agence Babel et relevant le courrier tous les jours dans la boîte aux lettres. Elle est vieille, se promène avec son chien qu’elle appelle Bibiche et qu’elle défend envers et contre tout. Elle marche lentement et appelle la mère de Kamo « ma pauvre petite âme » car elle a pitié de tout le travail que cette-dernière a à faire. C’est en la suivant que le narrateur découvre le secret de l’agence Babel, qu’il partage ensuite avec Kamo.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Simone >

Dissertation à propos de Kamo l’agence Babel